Transformons un terrain de chasse en réserve !

Les amis, j’ai besoin de vous. J’ai besoin de vous pour sauver un endroit exceptionnel et des milliers d’animaux sauvages. Ce n’est pas gagné, mais ensemble, on peut y arriver. 

Très souvent, après mes reportages sur les dégâts environnementaux ou sur le mal qui est fait aux animaux, vous me demandez : qu’est-ce qu’on peut faire concrètement pour agir ? C’est bien beau d’être en colère, mais comment aider directement ?

Créer une réserve dans le Vercors

Cette fois, nous avons une occasion en or. Il y a un terrain de 500 hectares situé dans le Vercors, en France. Un bijou naturel. C’est une forêt sauvage, avec des vieux arbres, des falaises, des cours d’eau, des cerfs, des renards, des lièvres, des sangliers, des écureuils, des mouflons, des chouettes, des aigles, des vautours et j’en passe. Une biodiversité incroyable.

43149574_1572857281584943_r.jpeg
Le problème, c’est que sur ce terrain, il y a de la chasse. Des miradors ont été installés au bord des points d’eau où viennent boire les animaux et certains chasseurs ont même introduit des sangliers dans la zone, juste pour pouvoir les tuer ensuite. Il pourrait aussi y avoir des entreprises forestières intéressées pour exploiter le bois en coupant les arbres.

Mais devinez quoi, ce terrain il est à vendre. Une association, l’ASPAS, l’association pour la protection de la vie sauvage, veut l’acheter, pour en faire un sanctuaire. Une réserve où il sera évidemment interdit de chasser et où la forêt pourra vivre sa vie tranquillement. Un havre de paix pour les animaux sauvages. 

Le concept : résensauvager une partie de la forêt, arrêter de mettre une pression constante sur ces animaux et ces arbres avec la chasse et l'exploitation forestière. Bref, laisser respirer la nature ! 

Et c’est là qu’on a besoin de votre aide. 

L’association a déjà récolté plus de 2 millions d’euros, on est très proche du but, mais il manque 150 000 euros pour pouvoir définitivement acheter le terrain. Et il y a urgence, car ces 150 000 euros, il faut absolument les récolter avant le 30 novembre 2019. Sinon, le terrain ne pourra pas être acheté, laissant libre cours à la chasse et l’exploitation forestière. 

Si l’association réussit à acheter le terrain, elle formera des bénévoles pour patrouiller, faire respecter la loi, et protéger les animaux et la nature. Les visiteurs comme vous et moi pourront bien sûr aller s’y balader, en toute tranquillité et dans le plus grand respect de la faune et la flore.

Même avec un petit don, de 5 euros, on peut réussir quelque chose d’incroyable. C’est l’occasion d’agir concrètement, et d’avoir un impact direct. 

Tous les fonds collectés seront reversés à l’ASPAS. 

Important : si ce projet ne pouvait pas voir le jour faute de réunir la somme nécessaire dans les temps impartis, l'argent collecté via cette cagnotte prioritairement destiné à financer un autre projet de Réserve de Vie Sauvage®, ou à défaut une action de l'ASPAS en faveur des animaux sauvages.

Pour toute demande de reçu fiscal, écrire a : recu-cerfa@aspas-nature.org

Pour être informé de la suite du projet, ou connaître les autres campagnes contre les abus de la chasse de l’ASPAS, inscrivez-vous ici: https://www.aspas-nature.org/agir/newsletter/

Donations (0)

  • Anonymous 
    • €2,100 
    • 1 mo
  • Anonymous 
    • €5 
    • 1 mo
  • Anonymous 
    • €10 
    • 1 mo
  • Eloïse Roux 
    • €5 
    • 1 mo
  • Sandrine Parraud  
    • €5 
    • 1 mo
See all

Organizer and beneficiary

Hugo Clément 
Organizer
Paris, France
ASPAS Asso Protection Animaux Sauvages 
Beneficiary
  • #1 fundraising platform

    People have raised more money on GoFundMe than anywhere else. Learn more

  • GoFundMe Guarantee

    In the rare case that something isn’t right, we will refund your donation. Learn more

  • Expert advice, 24/7

    Contact us with your questions and we’ll answer, day or night. Learn more