174
174
119

TURN THE POWER ON IN AFRICA

€18,114 of €50,000 goal

Raised by 173 people in 8 months
!! VERSION FRANÇAISE CI-DESSOUS !!
!! PASCAL LEGITIMUS A UN MESSAGE POUR VOUS !!


!! ENGLISH VERSION !!


Over 1.3 billion people in the world do not have electricity.
In Africa, that's 1 in 2 people.

Without electricity, they have to buy coal, batteries, candles, kerosene and gasoline to access the most basic energy needs.

These archaic energy sources are among the main reasons why they are trapped in poverty.

This is much more than a mere living conditions issue. Toxic fumes emitted by burning traditional fuels kill more than HIV and malaria combined!

Families living without electricity spend up to 30% of their budget on energy, compared to less than 10% in developed countries!


Lack of electricity costs Africa over $64 billion of GDP annually. The most destitute areas on the planet won’t be able to develop without electricity.

Learn more -->


In 2015, Power:On built an electrical grid for 3,000 people living in Igbérè, a small village in Benin.

We did it by ourselves, with the help of the locals and with the support of friends and family.


They can light their homes and power any electrical appliance just as if they were in the city.


Living conditions are improving, economic opportunities are rising.

Entrepreneurs like Julienne can operate their shops in the evening and use fridges to preserve food.

Villagers can access information about what is going on in the world and experience an open air cinema for the first time.

Rural clinics can run more efficiently, even at nighttime.

This is a good start. However, the grid is only live for 5 hours each day and is powered by an industrial diesel generator.


We want to hybridize our electrical grid and install solar energy

We will build a solar power plant with a battery bank. The diesel generator will only be used as a backup, in case the batteries run out.


This solution is sustainable and designed to fulfill the villagers' demands. They are ready to pay for modern energy services.

Here's why:
Without electricity, villagers need to buy batteries, coal, candles, kerosene lamps everyday. This energy cost up to 30% of a family's income. Our electricity costs 50% less on average!


Open fire, candles, kerosene lamps, etc., emit very toxic fumes which currently kill over 70,000 people each week globally!

Electric appliances are way safer than fires. Better lighting also means fewer crimes, accidents and animal attacks!

Electricity frees women and children from chores like walking for miles to fetch water thanks to electric pumps.

Our powerful electrical grid will allow for big appliances like mills and other machines that generate revenue for entrepreneurs!


Here is the cost breakdown, based on quotes from local companies:

This is a very ambitious goal, so we are going to break it down into 3 thresholds!


Let's take on Level 1!


Your donation directly funds this project and nothing else

Contributions are of course at your discretion! Here's a few example of amounts and what they provide:

















We have known each other since 2009, when we both worked in a Beninse NGO focused on education and microfinance. One day, Louise took me on a trip to Igbérè, a very remote village in which she had previously worked to fight against excision.

It was the first time I had been in a village so remote. We were really cut off from the rest of the world. The people there lived a very tough life, without access to running water or electricity.

This was such a shock that now, our mission is to provide electricity to the remotest parts of the country, and most importantly, we want people living there to realize they have the power to change the future.


Jean is Power:On's local employee in Igbérè. His dedication to our mission is the reason why Power:On is a success.


Jacques is an amazing tech guy with a lot of heart. He designed Igbérè's grid, trained local workers to build it and taught us how to make it work!


Being a startup guarantees that we are focused on the only thing that matters: making our customers very happy.

If we fail at providing them a service that transforms their lives, they will simply stop buying. We will go bankrupt, and someone else will take our place.

But if we succeed, not only will we change the lives of our customers, but we will earn money to maintain our installations, build more grids and change the lives of more people.



Worldwide, over 1.3 billion people live without electricity.

When we have proven our solution is working for 3,000 people in Igbérè, we will replicate it wherever it is needed.

In Benin alone, 200 villages are exactly like Igbérè. They are so far from the national electrical grid that their chances to get connected one day are close to zero.

Some of these villages already know Power:On, and are waiting for us to build more grids!














!! VERSION FRANÇAISE !!










Plus d'1,3 milliard de personnes dans le monde n'ont pas accès à l'électricité. En Afrique, c'est 1 habitant sur 2.
Sans électricité, ces habitants sont contraints d'utiliser charbon, piles électriques, bougies, kérosène et essence pour satisfaires leurs besoins  énergétiques basiques.

Ces sources d'énergie archaïques sont une des  causes principales de la pauvreté dans laquelle ces personnes sont enfermées.

Il s’agit de beaucoup plus qu’une simple affaire de confort de vie. Les fumées toxiques émises par les carburants traditionnels tuent plus que le SIDA et le paludisme réunis !

Jusqu'à 30% du budget familial des personnes vivant sans électricité est consacré à l'énergie, contre moins de 10% dans les pays développés !


Le manque d'électricité coûte à l'Afrique plus de 64 milliards de dollars de PIB chaque année ! Qui peut imaginer un développement économique dans les régions les plus défavorisées de la planète sans électricité ?

Pour en savoir plus -->


En 2015, Power:On a construit un réseau électrique pour les 3000 habitants d'Igbérè, un village béninois

Nous avons tout fait nous-mêmes, avec l'aide des habitants du village, et avec le soutien de nos familles et de nos amis.



Ils peuvent utiliser n'importe quel appareil électrique, comme s'ils habitaient en ville

Les conditions de vie s'améliorent, des opportunités économiques se créent.

Les entrepreneurs comme Julienne peuvent ouvrir leurs boutiques en soirée et utiliser des frigos pour stocker des produits.

Les villageois peuvent accéder aux informations sur ce qu'il se passe dans le monde entier et profiter d'un cinéma en plein air pour la première fois.

Les cliniques peuvent fonctionner plus efficacement, même durant la nuit.

C'est un bon début, mais aujourd'hui le réseau fonctionne 5h par jour, et l'électricité est produite par un groupe électrogène.


Nous voulons hybrider notre réseau électrique grâce à l'énergie solaire 

Nous construirons une petite centrale solaire photovoltaïque, couplée à un parc de batteries. Le groupe électrogène ne servira alors qu'en solution de secours, quand les batteries seront déchargées.


Cette solution est durable, et répond aux demandes des villageois. Ils sont prêts à payer pour des services énergétiques modernes.

Voici pourquoi :
Sans électricité, les habitants doivent acheter tous les jours des piles électriques, du charbon, des lampes à pétroles... Cette énergie coûte jusqu'à 30% du budget d'une famille. Notre électricité coûte en moyenne 50% moins cher !

Les fumées émises par les feux de bois et de charbon, les bougies, lampes à pétrole, etc, tuent plus de 70.000 personnes chaque semaine ! 

Les appareils électriques sont bien moins dangereux que les feux. Un meilleur éclairage permet aussi de lutter contre l'insécurité, les accidents et les attaques d'animaux !

L'électricité libère les femmes et les enfants de corvées épuisantes comme aller chercher de l'eau et la porter sur des kilomètres.

Notre réseau électrique pourra faire fonctionner des gros appareils, tels des moulins et d'autres machines qui permettront aux entrepreneurs de créer de la richesse !


Voici le détail des coûts, basés sur des devis d'entreprises locales

C'est un objectif très ambitieux ! C'est pourquoi nous allons le diviser en 3 paliers :


On commence par le premier palier !



Vos dons financent directement ce projet, et rien d'autre

Les participations sont libres, bien entendu ! Voici quelques exemples de montants  et ce qu'ils permettent de faire :


















Nous nous connaissons depuis 2009. Nous avons tous les deux travaillé au sein d'une ONG Béninoise centrée sur les thèmes de l'éducation et de la microfinance. Un jour, Louise m'a emmené à Igbérè, un village très isolés dans lequel elle avait déjà travaillé par le passé dans le cadre d'un programme de lutte contre l'excision. 
C'était la première fois que je me rendais dans un village si reculé. Nous étions vraiment coupés du monde. Les habitants menaient une vie très dure, sans eau courante ni électricité.

Ce fut un tel choc qu'aujourd'hui, notre mission est de fournir de l'électricité aux régions les plus reculées du pays. Et plus que tout, nous voulons que les habitants prennent conscience qu'ils ont les moyens de changer leur destin.


Jean s'est installé à Igbérè pour devenir l'employé local de Power:On. Son investissement total pour notre mission est la raison de notre succès.


Jacques est un expert technique au grand coeur. Il a conçu le réseau électrique d'Igbérè, a formé des travailleurs locaux pour le construire, et nous a appris à tout faire fonctionner !


Le fait d'être une startup garantit que nous nous concentrons sur la seule chose qui ait de l'importance : rendre nos clients très heureux.

Si nous ne leur fournissons pas quelque chose qui transforme vraiment leurs vies, les habitants du village arrêteront tout simplement d'acheter nos services. Nous ferons faillite, et quelqu'un d'autre prendra notre place.

Mais si nous réussissons, alors non seulement nous changerons la vie de nos clients, mais nous gagnerons de l'argent pour maintenir nos installations, payer nos salariés et construire de nouveaux réseaux électriques et changer la vie de plus de gens.




Au niveau mondial, plus d'1,3 milliard de personnes vivent sans élecricité.

Après avoir démontré que notre solution fonctionne pour les 3000 habitants d'Igbérè, nous répliquerons l'initiative partout où cela est nécessaire.

Rien qu'au Bénin, 200 villages sont exactement dans la même situation d'Igbérè. Ils sont situés tellement loin du réseau électrique national que leurs chances d'accéder à l'électricité sont proches de zéro.

Certains connaissent déjà Power:On, et nous attendent avec impatience !








+ Read More
!! VERSION FRANÇAISE CI-DESSOUS !!

Dear friends,

It has been a while since we posted here. Sorry for the long silence!

Everything is doing great in Igbérè, and the entire team is as motivated as ever to solve the electricity access crisis!

In fact, we are working on big projects for the future! That is why we have not been as active on social media.

We still think about you a lot though, and we are incredibly grateful for the support you are giving us. It really means a lot to us and gives us energy to keep pushing!

Thank you again for your support!

!! VERSION FRANÇAISE !!

Chers amis,

Ça fait un moment que nous n'avons pas posté ici. Désolé pour ce long silence !

Tout se passe bien à Igbérè, et toute l'équipe est plus motivée que jamais pour résoudre la crise d'accès à l'électricité !

Nous travaillons d'ailleurs à de grands projets pour l'avenir, et c'est pourquoi nous n'avons pas été très actifs sur les réseaux sociaux ces derniers temps.

Sachez que nous ne vous oublions pas ! Nous sommes extrêmement reconnaissants pour le soutien que vous nous apportez. Cela compte énormément pour nous et nous donne l'énergie nécessaire pour continuer !

Merci encore pour votre soutien !
+ Read More
!! Version Française ci-dessous !!

Last month I finished reading Nelson Mandela’s autobiography, « A Long walk to Freedom ». I really think everyone should read it. We all know Nelson Mandela as a hero, but reading his story in details made me realize how much of an understatement this is.

Nelson Mandela was born in a village in rural South Africa, and became the most extraordinary leader of the 20th century. This has to make you think about what other Africans living in poor and remote villages could achieve if they were offered a decent opportunity.

Power:On fights for that opportunity, as electricity is the key to Africa’s development. I wanted to share a few extracts where Nelson Mandela talks about electricity in his book.

Arriving in Johannesburg

At 23, Nelson Mandela arrives at Johannesburg for the first time. He is running away from home because his adoptive father wants him to marry a young woman he doesn’t know.

« At about ten o’clock that evening, we saw before us, glinting in the distance, a maze of lights that seemed to stretch in all directions. Electricity, to me, had always been a novelty and a luxury, and here was a vast landscape of electricity, a city of light. I was terribly excited to see the city I had been hearing about since I was a child. Johannesburg had always been depicted as a city of dreams, a place where one could transform oneself from a poor peasant to a wealthy sophisticate, a city of danger and of opportunity. »

--------

!! Version Française !!

Le mois dernier, j’ai lu l’autobiographie de Nelson Mandela, « Un Long chemin vers la Liberté ». Je pense vraiment que tout le monde devrait la lire. On sait tous que Nelson Mandela est un héros, mais il faut vraiment se pencher sur son histoire pour réaliser à quel point ce mot est un euphémisme.

Nelson Mandela est né dans un petit village de Afrique du Sud rurale, et est devenu le leader le plus extraordinaire du 20e siècle. Cela doit nous interpeller sur le potentiel d’autres Africains, vivant aujourd’hui eux aussi dans des villages pauvres et isolés. Qui sait ce qu’ils pourraient accomplir s’ils en avaient l’opportunité ?

Power:On se bat pour cette opportunité, car l’électricité est la clé du développement en Afrique. Je voulais donc simplement partager quelques extrait du livre dans lesquels Nelson Mandela évoque l’électricité.

Arrivée à Johannesburg

A 23 ans, Nelson Mandela arrive à Johannesburg pour la première fois. Il s’est enfuit de chez lui car son père adoptif veut le marier à une jeune femme qu’il ne connait pas.

« Le soir, vers 10 heures, nous avons vu devant nous, étincelant au loin, un labyrinthe de lumières qui semblait s’étendre dans toutes les directions. Pour moi, l’électricité avait toujours été une nouveauté et un luxe et il y avait là un immense paysage d’électricité, une ville de lumière. J’étais très ému de voir la ville dont j’entendais parler depuis mon enfance. On m’avait toujours décrit Johannesburg comme une ville de rêve, un endroit où un pauvre paysan pouvait se transformer en homme riche à la mode, une ville de danger et de possibilités. »
Nelson Mandela in Johannesburg
+ Read More
!! Version française ci-dessous !!

Dear friends,

Today is United Nation’s Children’s Day. On this special occasion, a series of videos from our « Humans Of Igbérè » will be published on Eva Green’s social network pages!

We want to highlight that electricity access is a human right. Aimé, the school teacher, will explain how electricity changed the lives of children in the village. He is also anxious to get 24/7 power to unleash the full potential of this vibrant new generation!

I hope you’ll enjoy it, click here: http://social.turnthepoweron.co/EvaGreenInsta


————————


!! Version française !!

Chers amis,

Aujourd’hui c’est la Journée Internationale des droits de l’Enfant. Pour l’occasion, une série de vidéos tirées de nos « Humans Of Igbérè » sera publiée sur les réseaux sociaux d’Eva Green !

Nous voulons réaffirmer que l’accès à l’électricité est un droit fondamental. Aimé, le maître d’école, nous expliquera l’impact qu’a eu l’électricité sur les enfants du village. Il attend également impatiemment que le courant soit enfin disponible 24h sur 24 pour libérer tout le potentiel de la nouvelle génération !

Rendez-vous ici : http://social.turnthepoweron.co/EvaGreenInsta
World Children's Day with Eva Green!!
+ Read More
!! Version Française ci-dessous !!

In two weeks, Power:On’s campaign has collected over €11k from 83 donors, an average donation: €137 :flushed: You people are generous and crazy! Thank you to all contributors and the people who have helped me share the campaign.

In total, over 5000 people have seen our page. If each one of them had donated, our goal would already be crushed :slightly_smiling_face:

Obviously not everyone cannot give a lot. But please know that every donation counts. Really. Minimum is €5. And it all multiplies, because it motivates your friends, family, colleagues…

I launched this campaign because I really think we are about to make a difference in thousands of people’s lives. Very few believed in the project when I started. Even in the energy industry (especially in the energy industry).

I didn't have experience, I wasn't an engineer, people would never be able to pay, we would get fooled, I would never find trusted partners in Benin, doing business in Africa is suicide and this project is doomed to fail.

It’s now been 2 YEARS that 3000 people are getting electricity each day in Igbérè. And they are happy to pay to escape the darkness, create businesses, improve their everyday lives.

Every time I’m in the village, I meet 3 types of people:
- People who are already connected to the grid and who ask me when they’ll get 24/7 power
- People who are not yet connected and who ask me when they will be
- Inhabitants from nearby villages who ask me when they’ll finally get their own grid

Every time, I have to tell them I can’t do anything because I don’t have funding. There is nothing more frustrating!

I've now been working on Power:On for 5 years. It’s time for things to accelerate.
Your donations will have a direct and immediate impact on the lives of 3000 people in Igbérè, who you can meet on Power:On’s social pages. But it goes well beyond that. We invented a model that works and that will be replicated wherever needed, because it has the potential to help millions access electricity.

Completing Igbérè’s pilot project while proving that hundreds of people believe in it enough to contribute financially is the first step to building something that is worth it.

When you start an ambitious project, you always look ridiculous at the beginning. A huge thank you to all who believe in it with me!

Tristan

-----------

!! Version Française !!

En 15 jours, la campagne de Power:On​ a réuni plus de 11.000 euros de la part de 83 donateurs ! Don moyen : 137 euros ! Vous êtes de généreux fous !
Merci de tout coeur à ceux qui ont participé et partagé la campagne !! <3

Au total, la campagne a été vue par plus de 5000 personnes. Si chacune de ces personnes avaient fait un don, on aurait déjà explosé l'objectif de la campagne :)

Tout le monde ne peut pas donner autant. Mais sachez que chaque don compte. Vraiment. Le minimum c'est 5 euros. Qui se multiplient car vos dons motivent ensuite vos amis, votre famille, vos collègues...

Si je fais cette campagne, c'est que je crois vraiment qu'on est sur le point de changer les choses pour des milliers de personnes. Très peu de gens croyaient au projet quand je l'ai lancé. Même dans l'industrie de l'accès à l'énergie (surtout dans l'industrie de l'accès à l'énergie).

Je n'avais pas d'expérience, je n'étais pas ingénieur, les habitants n'auraient jamais les moyens de payer, on se ferait rouler, jamais je ne trouverai des gens de confiance au Bénin, faire du business en Afrique c'est du suicide et de toute façon ce projet ne marcherait jamais.

Ca fait maintenant 2 ANS que 3000 personnes ont l'électricité tous les jours à Igbérè. Et qu'ils sont heureux de payer pour enfin sortir de l'obscurité, créer des businesses, améliorer leur quotidien.

A chaque fois que je suis là bas, je rencontre 3 types de personnes :
- Des gens qui sont connectés et qui me demandent quand ils auront l'électricité 24h/24
- Des gens du village qui ne sont pas encore connectés et qui me demandent quand ce sera enfin fait
- Des habitants des villages voisins qui me demandent quand ils pourront eux aussi avoir leur propre réseau.

A chaque fois je dois leur expliquer que je suis bloqué et que je ne peux rien faire faute de financement. Il n'y a rien de plus frustrant !

Au total, ça fait 5 ans que je bosse sur Power:On. Il est temps que ça accélère.
Vos dons auront un impact immédiat sur les 3000 habitants d’Igbérè, que vous pouvez retrouver sur la page de Power:On. Mais ça va au-delà de ça. Ce qu’on a inventé, c’est un modèle qui fonctionne et qui pourra être répliqué partout, qui a le potentiel de faire accéder des millions de personnes à l’électricité.

Terminer le pilote à Igbérè en montrant que des centaines de personnes croient assez au projet pour le soutenir financièrement, c’est la première étape de quelque chose qui vaut la peine.

Quand tu commences un truc ambitieux, tu fais toujours pitié au départ. Merci à tout ceux qui y croient avec moi !

Tristan
+ Read More
Read a Previous Update

€18,114 of €50,000 goal

Raised by 173 people in 8 months
Your share could be bringing in donations. Sign in to track your impact.
   Connect
We will never post without your permission.
In the future, we'll let you know if your sharing brings in any donations.
We weren't able to connect your Facebook account. Please try again later.
DC
€16
Debora Campailla
5 days ago
IG
€80
Ines Guillaume
1 month ago
€10
Benoit Willems
1 month ago
€10
Anonymous
2 months ago
OW
€100
Olivia Weill
3 months ago
TW
€80
Tian Williams
3 months ago
YB
€10
Yannis Baala
3 months ago
MK
€200
marc kochoyan
3 months ago
€10
Anonymous
3 months ago
€10
Anonymous
4 months ago
or
Or, use your email…
Use My Email Address
By continuing, you agree with the GoFundMe
terms and privacy policy
There's an issue with this Campaign Organizer's account. Our team has contacted them with the solution! Please ask them to sign in to GoFundMe and check their account. Return to Campaign

Are you ready for the next step?
Even a €5 donation can help!
Donate Now Not now
Connect on Facebook to keep track of how many donations your share brings.
We will never post on Facebook without your permission.