Supportons Vincent !

Donnez généreusement pour Vincent, qui devra subvenir à ses besoins malgré la maladie et tout ce que celle-ci occasionne (convalescence, nombreux rendez-vous, coût élevée de la médication et bien plus encore).
Votre don fera LA différence ! Merci !!


Voici quelques mots de Vincent:
 

En résumé : j’ai besoin d’un rein.

Il y a 1 an et demi, ma vie a pris un tournant inattendu. J’ai été hospitalisé d’urgence parce que j’avais subitement perdu une partie de ma vision et parce que ma tension artérielle était anormalement élevée. Après une batterie de tests on a découvert que mes yeux, mon cœur et mes reins avaient subis des dommages.

Je suis demeuré alité à l’hôpital pendant 5 jours pendant qu’on stabilisait mon état et qu’on cherchait la cause de cette hypertension.

Certains médecins penchaient pour l’hypertension artérielle essentielle. Une hypertension dont on ne connaît pas les causes, mais qui se manifeste généralement à un âge plus ou moins avancé (+50 ans).

D’autres médecins avançaient la thèse que mes reins étaient au coeur du problème. Cependant, les maladies rénales possibles ne se présentaient nécessairement pas de la façon dont j’étais affecté.

Une fois mon état stabilisé, j’ai pu sortir de l’hôpital et être suivi en externe. Les prélèvements et les rendez-vous se sont succédé pendant encore plusieurs semaines. Les médecins, n’ayant pas trouvé la cause de mon hypertension, étaient prêts à fermer mon dossier et à me traiter comme un hypertendu.

Toutefois, il était ressorti des échanges avec les médecins de médecine générale que mon cas ne collait pas entièrement à la thèse d’hypertension essentielle. La piste rénale n’ayant pas été explorée en totalité, j’ai insisté pour rencontrer un néphrologue et subir une biopsie rénale.

Après la biopsie rénale, le néphrologue m’a annoncé que j’avais une maladie auto-immune rare qui était à un stade relativement avancé (ayant été découverte sur le tard). Cette maladie se nomme glomérulonéphrite à dépôts mésangiaux d’IgA ou néphropatie à IgAou la Maladie de Berger. À ce jour, on ne connaît pas les causes exactes de cette maladie (chez tous les gens affectés) et il n’y a aucune cure connue.

Aujourd’hui, je souffre d’insuffisance rénale terminale. Mes reins étant rendus à un taux de filtration de 20%, j’en suis au stade où je dois me préparer à la dialyse et à une éventuelle greffe.

La dialyse péritonéale est une technique de purification du sang qui remplace artificiellement le rôle des reins. Elle doit se faire en insérant un liquide (dialysat) dans la cavité péritonéale (qui se situe dans l’abdomen). Une fois le dialysat ayant rempli son rôle, il doit être extrait du corps. La dialyse doit se pratiquer tous les jours (7/jours par semaine, 365 jours/année). Cette technique se veut, idéalement, temporaire en attendant la greffe.

La greffe peut se réaliser après un bilan de santé pré-greffe qui sert à vérifier si mon état de santé permet une greffe. Il faut s’assurer de l’absence de cellules pré-cancéreuses ou d’autres problèmes de santé non décelés qui pourraient compromettre la réussite de la transplantation du nouveau rein.

Le rein peut provenir d’un donneur vivant ou décédé.

Dans le cas du donneur vivant, une personne désireuse de faire don d’un rein doit se porter de l’avant et répondre aux critères de compatibilité (groupe sanguin, état de santé, etc.), le but de l’opération étant de ne pas nuire à la santé du donneur. Une personne en santé peut mener une vie normale avec un seul rein, puisqu’un rein sain peut accomplir le travail de deux.

Pour plus d’informations vous pouvez consulter les sites suivants:

jedonneunerein.ca

rein.ca

Vous pouvez aussi contacter l’infirmière en charge du processus pré-greffe, en donnant mon nom (Vincent Nédélec), afin de connaître votre compatibilité si vous envisagez de faire un don d’organe.

Marie-Claude P. [phone redacted] poste 3883

Bien sûr, vous pouvez aussi me contacter directement via Messenger, courriel ou téléphone.

Rien de vous oblige à aller de l’avant advenant que vous soyez compatible. La décision vous appartient. Une évaluation psychosociale est également requise pour s’assurer que le donneur fait un choix conscient et éclairé.

En terminant, SVP, signez votre carte pour le don d’organes.

Merci
Vincent

Donations

 See top
  • Ginette Charbonneau 
    • $40 
    • 12 mos
  • Olga Osherova 
    • $30 
    • 29 mos
  • Irma Silva Herrera 
    • $40 
    • 29 mos
  • Anonymous 
    • $40 
    • 31 mos
  • François Laprise 
    • $20 
    • 32 mos
See all

Organizer and beneficiary

Lili Nédélec 
Organizer
Greenfield Park, QC
Vincent Nedelec 
Beneficiary
  • #1 fundraising platform

    More people start fundraisers on GoFundMe than on any other platform. Learn more

  • GoFundMe Guarantee

    In the rare case something isn’t right, we will work with you to determine if misuse occurred. Learn more

  • Expert advice, 24/7

    Contact us with your questions and we’ll answer, day or night. Learn more