Caribbean Flamingo Breeding Picket Fundraiser


NEED FOR  RESTORING  THE FLAMINGOES'  HABITAT, LAST CHICK HATCHED IN 2010 AND WE MUST ACT NOW  TO  RESTORE THE FLAMINGO HABITAT, BEFORE WE LOSE THE OPPORTUNITY TO BREED PERMANENTLY DUE TO AN AGING POPULATION.

Besoin urgent d'une restauration de l'habitat des Flamands roses aux Bahamas. Depuis 2010 qu'il n'y a pas eu de reproduction .  Nous devons agir avant de perdre l'opportunité,  qu'ils se reproduisent, due à la population vieillissante.


54692036_1614263832869912_r.jpeg

With your intervention we can restore the Flamingo’s habitat allowing our precious National Bird to thrive and simultaneously allow the public to experience this unique opportunity.

Arianne Doucet, a 16 year old  expat from Quebec, Canada and current student of Windsor School Bahamas, grew up in Abaco, The Bahamas., where she was closely involved with the organization Friends of the Environment (FRIENDS).  Like many others in Abaco,  the 1st of September 2019, she survived the biggest hurricane in the Atlantic, Dorian.  In July, 2020  she moved to Nassau,  The Bahamas, and started getting  involved  working as a volunteer at Ardastra.  She has always expressed a great passion for the environment and her community.  Arianne has organized,  with her mother( for the gofund me), the Flamingo Breeding Project, working alongside the team at Ardastra.

Arianne Doucet,  est une expatriée du Québec, Canada. Elle a grandit dans les Abaco aux Bahamas avec sa famille.   Durant plusieurs années elle s'est   impliqué au près de l'organisation  The Friends of the Environment.   Comme plusieurs Abaconiens le 1er septembre 2019, elle a survécu au plus gros ouragan repertorié dans l'Atlantique, Dorian. En Juillet 2020 elle est déménagé à Nassau afin d poursuivre ses études. Aujourd'hui   elle est  étudiante à  Windsor School Bahamas.  Elle a commencé à faire du bénévolat à Ardastra.  Arianne a toujours démontré une grande passion pour l'environnement et sa communauté.  Quelques mois on suffit  à Arianne pour réaliser que les besoins étaient réels et qu'elle devait agir en créant : The Flamingo Breeding Project.  (Sa mère, Danielle Gauthier a aider  à créer se site pour le besoin de la cause. Elle  s'engage a remettre l'argent À Ardastra Garden pour les besoins des flamant roses. ( vue les modalités légal du Gofundme. )C'est en travaillant aux côté de l'équipe de Ardastra et demandant votre générosité qu'Arianne  et tous les Bahaimiens espèrent voir des bébés flamingos.






54692036_1614263873129804_r.jpeg
SUPPORT THE FLAMINGO PROJECT  BY BUYING A PICKET!


We are grateful for any amount of donation.  $1 $5 , $10, $20, $100...   THANK YOU!

BE A SPONSOR !  BUY A PICKET

For minimum $75 CA  ($60 USD) donations  Sponsors will have their family, house,  or boat name  on a picket in the famous flamingo arena.
BUSINESSES - $200 CA ($160 USD)  Name of your business on one of the pickets. 

Leave your trace in The Bahamas and help the Flamingoes to breed once again. 




SOUTENEZ LE PROJET FLAMINGO EN ACHETANT UN PICKET!
 
 
Nous sommes reconnaissants pour tout montant de don. 5 $, 10 $, 20 $ ... MERCI
 
SOYEZ UN SPONSORE! ACHETER UN PICKET.
 
Pour des dons de  75$ CAN ou  (60 $ US), les commanditaires auront aux choix le nom de leur famille, de leur maison ou de leur bateau sur un piquet dans la célèbre cour des Flamingos au Ardastra Gardens BAHAMAS.
 
ENTREPRISES - 200$ CAN (160 $ ​​US) le nom de votre entreprise sur l'un des piquets.
 
Laissez votre trace aux Bahamas et aidez les flamants roses à se reproduire à nouveau.


54692036_1614267245104714_r.jpeg


In the late 1950’s the National bird of The Bahamas, the Caribbean Flamingo, population was severely threatened with numbers dropping as low as 5000 birds! In an effort to intervene and prevent extinction Ardastra Gardens, in collaboration with the Bahamian Government and Bahamas National Trust, looked to establish an Ex-situ breeding program i.e. a relocation of endangered or rare species from their natural habitats to protected areas equipped for their protection and preservation.

The breeding program became highly successful as the original flock grew in numbers as young chicks hatched out year after year.  Overtime the birds were conditioned to “march” for visitors creating the perfect opportunity to educate the public about the birds’ natural history and conservation threats. The efforts of Ardastra Gardens increased even more when the gardens were purchased by Norman Solomon, a local Bahamian, whose passion for wildlife and conservation inspired him to incorporate more animals into the gardens. This brought thousands of visitors annually to marvel at the tranquil and restorative gardens thus bridging the gap between nature and humans. We believe that humans are more willing to take an active role in protecting the natural world when they are able to experience it firsthand.

In 2019, the gardens transitioned from a zoo to a Wildlife Conservation Centre as the rescue/rehab numbers exceeded more than 75% of our population.  Ardastra Gardens, being only privately funded, depends on philanthropic support from the public to meet its operating needs and to fulfill its educational and conserving missions. After a difficult 2020, the pandemic made it much harder to carry out the vision and mission of Ardastra Gardens. With our front gate still closed for 5 days per week and entries being our main source of revenue we desperately need your help!

After years of successful Flamingo Breeding their habitat is in need of restoration to enhance the environmental factors that trigger breeding behaviour. These factors include the water quality of their pond - which is saturated with sediment and overdue for dredging, the availability of suitable nest building substrate and the amount of sunlight present in their habitat to name a few. Unfortunately our last chick hatched in 2010 and we must act now before we lose the opportunity to breed permanently in the future due to an aging population. 






À la fin des années 50, la population de l’oiseau national des Bahamas, le flamant rose, était gravement menacée, le nombre d’oiseaux tombant à 5 000 oiseaux! En collaboration avec le gouvernement des Bahamas et le Bahamas national Trust, Ardastra Gardens  a mis les efforts   pour intervenir et prévenir l'extinction.  Ils avaient réussi  un programme de reproduction ex-situ, c'est-à-dire le déplacement d'espèces rares ou menacées de leurs habitats naturels vers des zones protégées équipées pour leur protection et la préservation.
 
Le programme d'élevage a connu un vif succès, car la population d'origine a augmenté en nombre à mesure que les jeunes poussins éclosaient année après année. Au fil du temps, les oiseaux étaient conditionnés à «marcher» pour les visiteurs, créant ainsi l’occasion idéale d’éduquer le public sur l’histoire naturelle des oiseaux et les menaces pour la conservation. Les efforts des jardins d'Ardastra ont augmenté encore plus lorsque les jardins ont été achetés par Norman Solomon, un Bahamien local. Sa passion pour la faune et la conservation l'a inspiré à incorporer plus d'animaux dans les jardins. Cela a amené des milliers de visiteurs chaque année à s'émerveiller devant les jardins tranquilles et réparateurs, comblant ainsi le fossé entre la nature et les humains. Nous pensons que les humains sont plus disposés à jouer un rôle actif dans la protection du monde naturel lorsqu'ils sont en mesure d'en faire l'expérience de première main.
 
En 2019, les jardins sont passés d'un zoo à un centre de conservation de la faune, car le nombre de secours / réadaptation dépassait plus de 75% de notre population. Ardastra Gardens, étant uniquement financé par le secteur privé, dépend du soutien philanthropique du public pour répondre à ses besoins de fonctionnement et pour remplir ses missions éducatives et de conservation.   En 2020, la pandémie a rendu beaucoup plus difficile la réalisation de la vision et de la mission d'Ardastra Gardens. Sans visiteurs et sans revenus, Ardastra a désespérément besoin de votre aide!

Après des années de reproduction réussie des flamants roses, leur habitat a besoin d'être restauré pour améliorer les facteurs environnementaux qui déclenchent le comportement de reproduction. Ces facteurs comprennent la qualité de l'eau de leur étang - qui est saturé de sédiments et dont le dragage est en retard, la disponibilité d'un substrat de nidification approprié et la quantité de lumière solaire présente dans leur habitat pour n'en nommer que quelques-uns. Malheureusement, le  dernier poussin a éclos en 2010 et nous devons agir maintenant avant de perdre l'occasion  qu’ils se  reproduisent  de façon permanente à l'avenir en raison du vieillissement de la population.
 


Donations

 See top
  • Anonymous 
    • $30 
    • 6 hrs
  • Felipe X Iturralde 
    • $500 
    • 1 d
  • In memory of Uncle Evan Armitages 
    • $100 
    • 9 d
  • peter devenski 
    • $200 
    • 15 d
  • Predensa Haley 
    • $50 
    • 15 d
See all

Fundraising team (4)

Danielle Gauthier 
Organizer
Raised $360 from 4 donations
Crabtree, QC
Chad Bourassa 
Beneficiary
Hendrew Haley 
Team member
Raised $400 from 4 donations
Arianne Doucet 
Team member
Raised $260 from 4 donations
  • #1 fundraising platform

    More people start fundraisers on GoFundMe than on any other platform. Learn more

  • GoFundMe Guarantee

    In the rare case something isn’t right, we will work with you to determine if misuse occurred. Learn more

  • Expert advice, 24/7

    Contact us with your questions and we’ll answer, day or night. Learn more