Le chat et la vie

3000 euros pour mettre au sec les chats de « Le chat et la vie »

Si les protégés félins de l’association Le Chat et la Vie, située dans la banlieue de Caen, ont une maison rien que pour eux, celle-ci a une toiture qui a besoin de réparations. Dans cette région où la pluie fait de fréquentes visites, c’est toute l’année qu’il faut s’assurer de l’étanchéité des couvertures.

Dans la maison que gère Jacqueline Balland, l’eau suinte par endroits et ruisselle sur les couvertures et dodos des petits félins. Cette humidité ambiante n’est pas non plus idéale pour les chatons qui ont besoin de chaleur ou les chats âgés qui squattent les radiateurs.

C’est pourquoi Jacqueline Balland, ses salariées et ses bénévoles ont souhaité créer une cagnotte afin de financer les réparations nécessaires. Un premier devis des travaux a estimé les travaux à 3000 euros. Vous pouvez apporter votre contribution, même modeste, à ce projet qui mettra à l’abri les chats de Le Chat et la Vie.
36399036_15480619750_r.jpeg
C’est le hasard qui a mené Jacqueline à diriger cette association dédiée au sauvetage des chats de la banlieue de Caen, lorsqu’une  amie lui demande un coup de main : « C’était en 1987 et il ne s’agissait que d’attraper des chats errants pour les faire stériliser avant de les relâcher. » L’employée des impôts qu’est alors Jacqueline se prend au jeu et tous les chats qui passent à sa portée sont traités : « Ça me plaisait bien, je l’ai fait intensément pendant deux ans, mais ça m’embêtait de les relâcher. Avec une copine, on les a récupérés ; deux ans après, on en avait quarante à domicile. Ça ne pouvait pas durer, et tout est parti de là... »

Le refuge est né ; ce sera Le chat et la vie. Mais au début, les ‘mémés à chats’, telles qu’on les surnomme, ne sont pas très bien vues. Pourtant Jacqueline trouve un soutien essentiel auprès de la municipalité. On lui conseille de s’affilier à une confédération ; chose bientôt faite auprès de la Confédération nationale Défense de l’animal.
36399036_15480620020_r.jpeg
Jacqueline et son amie se donnent à fond : « J’ai calculé que je passais plus de 45 heures par semaine au refuge, tout ça en plus de mon travail de l’époque. » Inattendu comme toujours, le destin s’en mêle sous la forme de deux sœurs adhérentes depuis longtemps, qui disparaissent en faisant un leg à l’association. Le chat et la vie, qui squattait plus ou moins des locaux inadaptés, peut enfin s’installer dans une propriété dédiée.

Aujourd’hui, le refuge emploie deux salariés et bénéficie de l’aide d’une trentaine de bénévoles. Il abrite près de 140 chats et plus d’une vingtaine – principalement des chatons – sont pensionnaires en familles d’accueil.
36399036_15480620220_r.jpeg
Lorsqu’elle habitait avec ses parents, Jacqueline n’avait pas le droit d’avoir des animaux. Elle vit désormais parmi eux et entourée d’eux à l’association mais aussi chez elle où habitent six chats – tous venus du refuge – et une petite chienne.

 

Vous pouvez aider Le Chat et la Vie en contribuant à cette cagnotte ou en envoyant vos dons à

Le chat et la vie

11 chemin des Carreaux

14111 Louvigny

Tel : 02 31 93 46 14

Mail : spalechatlavie@gmail.com

Donations (0)

  • didier collard 
    • €30 
    • 3 mos
  • Justine Mazur 
    • €10 
    • 5 mos
  • Vanida Allain 
    • €20 
    • 5 mos
  • Morgane Houdemond 
    • €15 
    • 5 mos
  • Aurèle Poignant 
    • €50 
    • 5 mos

Organizer and beneficiary 

Anne Lise Lamy 
Organizer
Louvigny (Calvados), France
Jacqueline BALLAND 
Beneficiary
  • #1 fundraising platform

    People have raised more money on GoFundMe than anywhere else. Learn more

  • GoFundMe Guarantee

    In the rare case that something isn’t right, we will refund your donation. Learn more

  • Expert advice, 24/7

    Contact us with your questions and we’ll answer, day or night. Learn more