La maison de Léonie


Mon histoire
Je suis maman monoparentale d’une petite fille de 5 ans lourdement handicapée atteint du syndrome FOXG1.
Pendant 5 ans, j’ai fait des levées de fonds pour pouvoir acheter une maison pour lui offrir une maison adaptée qui reponderais à ces besoins immédiat ainsi quand vieillisant (rampe, espace pour les déplacements et le matériels, lève personne, etc.). Ca été réalisé le 1er octobre 2016 avec deux cosignataires temporaire, suite à une séparation et la vente de notre condo que je devais quitter.
Lors de la vente du condo, les nouveaux propriétaire aménageait le 1er octobre. Je devais donc me relocaliser. Malheureusement, pour passer au prêt hypothécaire seule, je devais avoir un revenue supérieur, chose qui devait arrivé 1 mois plus tard.
J’attendais la nouvelle prestation pour enfant nécessitant des besoins exceptionnelles du gouvernement pour lequel je me suis battus, qui devait être émis début novembre 2016.
On m’avait expliqué à ce moment, que suite à ce montant fixe, il n’y aurait aucun problème pour que j’ai accès à un hypothèque uniquement à mon nom.
Dès la réception du cheque et la confirmation du montant des prestation pour les enfants nécissitant des besoin exceptionnelle, je contact le courtier et m’annonce que la loi à changé à la SCHL. Que je ne qualifirais pas. D’attendre un an, pour prouvé que tout mes paiement, mon crédit, etc étaient bons. Ils pourraient à ce moment, faire une demande d’exception.
Nous sommes un an plus tard. J’ai fait tout mes paiements à jours et même à l’avance. Mon crédit est #1. Mon revenu est uniquement des prestations relié à la condition de ma fille versé par le gouvernement donc fixe. Suite à ma demande au courtier, toujours un refus.
Pourquoi? Car les institutions financières sont tenu par la nouvelle loi de la SCHL et ils doivent faire les calculs selon un taux de 4.99% pour lequel je ne me qualifie pas. De plus, de nouvelle sera mis en branle le 1 er janvier 2018. Le temps presse!!!!!!
Trois instituions financières ont tentés de trouver une solution ensemble pour que je puisses garder la maison. Ils arrivent tous au même constat. Ils trouvent cela aberrant car tout est là pour accepté mais ne peuvent pas m’aider à cause de la loi qui est en vigeur depuis 1 ans.
Je n’ai pas accès à un autre cosignataire. Malheurement, ils doivent se retirer pour des raisons personnelles important et louable. C’est deux personnes, m’aidaient de manière temporaire et c’est la moindre des choses de les départirs de leurs engagements qu’ils avaient pris à très cours terme.
Donc, les solutions ne sont pas multiples car ma situation et celle de ma fille ne changera pas. Je dois trouver 25 000$ pour ne pas à avoir par passer par la SCHL soit je vends!
Ce que je trouve abérant dans cette situation est que l’achat de la maison était sensé avant la nouvelle loi donc j’ai n’ai jamais été avisé lors de l’achat en octobre. Cette loi est tombé 2 semaines après la siganture. Ma vie est complètement dédié à ma fille. Je n’ai pas demandé à avoir un enfant lourdement handicapé ou malade. Elle est ainsi et je l’aime de tout mon coeur.
Je me bat depuis l’annonce du diagnostic, elle avait 10 mois. La société n’est pas faites pour les personnes handicapés. Encore moins pour les enfants et les parents vivant avec une tel condition. Ca coûte 40 000$ par année de plus qu’un enfant “ en santé” à un parent ayant un enfant handicapé. Les procédures pour avoir des services sont interminables dans une bureaucratie qui ne comprend pas l’urgence. Nous devons nous battre pour TOUT. On ne vie pas, on survie.
Maintenant que nous sommes ENFIN dans un milieu adaptée. Après des années à “quêter”, se justifier, demander de l’aide, se faire aussi jugé à cause de l’exposition dans les réeaux sociaux et autres… Nous allons perde tout ca à cause d’une loi à SCHL.
Vendre. Trouver un apartement adaptée (et par là ca veut dire simplement des cadres de portes plus large! Pas de lève personne… Rien) et ce au prix que je paie mon hypothèque.
La maison est aussi un investissement. Je n’ai pas de fond pension, ni RÉER, de fond de retraite… Rien. La seule chose que j’ai , c’est l’amour inconditionnelle pour ma fille et sa maison toute adaptée.
J’espère infiniment avoir de l’aide car penser perdre sa maison que j’arrive à payer et ou elle aurait pus grandir sans contrainte m’anéanti.
Pouvez-vous m’aider?
Nous sommes de Repentigny.
Merci


Lien de la page FB de ma fille et moi:
https://www.facebook.com/pourleonie/
  • alexandre sergerie boies 
    • $10 
    • 44 mos
  • Camiré Mauve 
    • $20 
    • 45 mos
  • Marilyn Langlois 
    • $35 
    • 45 mos
  • Jennifer Ritchot 
    • $70 
    • 45 mos
  • Hélène Castonguay 
    • $50 
    • 45 mos
See all

Organizer and beneficiary

Marie-Eve Poulin 
Organizer
Sept-Îles, QC
Melanie Castonguay 
Beneficiary
  • #1 fundraising platform

    More people start fundraisers on GoFundMe than on any other platform. Learn more

  • GoFundMe Guarantee

    In the rare case something isn’t right, we will work with you to determine if misuse occurred. Learn more

  • Expert advice, 24/7

    Contact us with your questions and we’ll answer, day or night. Learn more