Phaplu Chicken/Goat Farm, Nepal

Lhakpa and Bobby Chhiring Ghimire in Phaplu, Eastern Nepal, need your support to built the Chicken/Goat Phaplu Farm

THE PHAPLU FARM PROJECT AND ITS LOCATION ?

 The Phaplu farm is a small-scale farm project of 500 chickens and 60 goats for the purpose of farming meat or eggs for food. The farm will be located in Phaplu, which is a small, poor and isolated farming village located in eastern Nepal. The village consists of around 100 houses, many of which collapsed after the earthquake of 25 april 2015; further, as in most villages in Nepal, the youth and adult unemployment rate is very high.

Phaplu can be reached from Kathmandu by air or by road (at least 10-12 hours) but only 4x4 jeeps can use this road. It is a very good place to start the trek to the Everest base camp (EBC), as flight cancellation to Phaplu occurs much less than to Lukla, which is the main trailhead for EBC.

 This project is an alternative model between a local community project and a social enterprise. The objective through the farm is also a support to the local Phaplu community: the farm will employ local people for the building and maintenance, help them through education, provide affordable nutrition and help these people to earn income by selling eggs, cheese, meat.

It will be a model training farm where young people will be trained not only in poultry and goat-cheese farming but also in other professional skills: book-keeping, accounting, sales, marketing, management….

 The farm project requires 20,000 Euros for :

-       the building of 3 sheds for the chicken rearing, of one egg laying place, of one house for the goats, and their connection to electric and water (via tanks) networks,

-       the purchase of all of the materials to build the sheds and houses and to connect them to the networks,

-       the purchase of 500 chickens and 60 goats (55 females and 5 males),

-       the purchase of fodder, medicines and vaccines for the chickens and goats to treat disease or to prevent disease outbreaks, and

-       the purchase of refrigerators and a machine to make cheese.

 The goat farm has already started with the purchase of 9 goats (8 females and 1 male). Among the females, 6 are now pregnant but one cannot now collect milk and make cheese nor sell meat. This will be possible only after one-two years and with more goats. With a total of 50 goat females, one can expect between 50-100 lambs per year, of which one can sale the males and a few females (between 25 to 50 for 15,000 NPR per lamb = nearly 150 Euros per lamb) when mature (six months) to get income. Three to five years will be however necessary to get good to satisfactory income.

 The poultry farm consists into a free-range farming using lower stocking densities of hens. It will be more rapidly profitable. 4-5 months are necessary to get hens mature. Then the hens will give eggs for further 6 months. With 400 hens (alive of 500 after 4-5 months), one can expect 400 eggs per day, hence 12,000 eggs per month. One egg will be sold for at least 20 NRP (20 cents). This represents an income of 240,000 NRP per month (2,400 Euros). After one year, the hens can be sold for meat and one can expect 2,000 NRP per hen. With this income, new ones (500) can be purchased (750 NRP per chicken).

 From the goat farm one will take the advantages of lambs, meat, milk, cheese, fur and from chicken farm meat, eggs, fur. Use of goat and chicken excretion will also be made in the fields as fertilizers. Using these fertilizers in the fields will also be an opportunity for Phaplu to cultivate different varieties of vegetables and fruits in tunnel (the climate in Phaplu is very cold in winter).

 
WHO ARE LHAKPA AND BOBBY CHHIRING GHIMIRE?

 Lhakpa and Bobby are two brothers of 28 and 25 years old. We have met them 5 years ago in Phaplu, when we started our trek to the Everest base camp. At that time, they were students and were our porters/guides for this trek. Since then, we try to help these guys to build their professional course. They live with their mother and Lhakpa has married one year ago with Srijana. Bobby has been working in Malaysia for 4 years (more or less as a slave and for a very small income!) to support his family and to get some money for starting the farm.

Both Lhakpa and Bobby are socially highly involved in the community of Phaplu: they have created and they animate a community house dedicated to alphabetisation, family planning, HIV prevention, but also a traditional dancing school, etc.

 HOW DOES THE FARM HELP THE LOCAL COMMUNITY?

 The farm will provide work for 5 to 10 people (apart Lhakpa and Bobby’s family). Its clients will be people and families with little money, which is another principle Lhakpa and Bobby want to keep. Therefore, the farm has to run on a very small profit margin to supply such affordable eggs/meat to the local community. 

The farm gives opportunities to women, young and old to retail the eggs/meat at affordable prices in towns and villages nearby or in more remote ones along the trail to Everest base camp (Lukla, Namche Bazaar, etc). They are schoolteachers, nurses, hospital administrators, school clerks, storeowners, market sellers, street vendors and health workers. They buy the eggs/meat to re-sell, or they cook (boiled or fried eggs, meat curries) and sell them in streets, jeep terminals and markets with rice, cooked instant noodles, bread.


Lhakpa et Bobby Chhiring Ghimire de Phaplu, Est du Népal, ont besoin de votre aide pour construire la “Ferme de Phaplu”, un élevage de poules et de chèvres


LE PROJET DE LA FERME DE PHAPLU ET SA LOCALISATION

 La Ferme de PHAPLU est un projet qui concerne la réalisation d’une ferme de petite dimension avec pour objectif de compter 500 poules et 60 chèvres destinées à la production de viande et d’oeufs  pour la consommation humaine. La ferme sera localisée à Phaplu, qui est un petit village rural, pauvre et relativement isolé situé dans l’est du Népal. C’est un village de paysans qui comprend une 100aine de maisons, beaucoup d’entre elles ayant été gravement endommagées par le séisme du 25 avril 2015. Comme dans beaucoup de villages népalais, le chômage des jeunes et des adultes y est très élevé, la principale activité des habitants est le travail des champs pour une production et consommation très familiale.

Phaplu est relié à Kathmandu par voie aérienne (uniquement de petits avions peuvent atterrir) et terrestre (environ 10-12 h) dont une grande partie de piste uniquement praticable par des jeeps. C’est un endroit idéal pour démarrer le trek vers le camp de base de l’Everest, car les vols y sont plus rarement annulés que ceux à destination de Lukla, qui est le point de départ principal pour accéder au camp de base de l’Everest.

 Ce projet se situe entre un projet communautaire local et une entreprise sociale. Un de ses objectifs majeur est d’aider la communauté locale de Phaplu: la ferme offrira des emplois aux villageois pour sa construction et sa maintenance, elle apportera aux villageois des savoir-faire, leur fournira une alimentation accessible et les aidera  à avoir un revenu par la vente d’œufs, fromage et/ou viande.

Elle sera aussi un modèle éducatif de ferme où les jeunes seront formés à l’élevage de poules (pondeuses ou pour la consommation) et de chèvres, et à la production de fromage mais aussi à d’autres compétences professionnelles: tenue de cahier de comptes journaliers, gestion de stocks, comptabilité, vente, marketing, management….

La réalisation du projet nécessite 20,000 Euros pour :

-       La construction de 3 hangars pour l’élevage des poules, d’un emplacement pour la ponte des œufs, d’un abri pour les chèvres, leur électrification et leur connexion aux réseaux électrique et hydraulique via des citernes pour le stockage de l’eau,

-       L’achat de tous les matériaux pour leur construction, leur connexion aux réseaux,

-       L’achat de 500 poulets et de 60 chèvres (55 femelles et 5 mâles),

-       L’achat de nourriture et fourrage, de médicaments et de vaccins pour le traitement et la prévention de maladies qui peuvent toucher les poules et les chèvres,

-       L’achat d’une machine pour fabriquer les fromages et de réfrigérateurs.

 L’élevage de chèvres a débuté avec l’achat de 9 chèvres (8 femelles et 1 bouc).  6 des 8 femelles sont enceintes mais la taille encore très réduite du troupeau ne permet pas encore de collecter leur lait ni de faire du fromage ou de vendre la viande. Cela ne sera possible qu’après une à deux années lorsque le troupeau aura atteint une taille suffisante. Avec un total de 50 chèvres femelles, l’on peut espérer obtenir entre 50 et 100 agneaux par an desquels l’on pourra vendre au bout de six mois les mâles et quelques femelles (soit entre 25 et 50 pour un prix de 15,000 NPR par agneau). De 3 à 5 ans seront cependant nécessaires pour obtenir de bons à très bons revenus.

 Pour l’élevage de poules, qui reste encore entièrement à construire, le projet est une ferme ouverte en plein air avec une faible densité de poules. Cet élevage sera plus rapidement rentable. 4-5 mois sont nécessaires pour obtenir des poules pondeuses matures à partir de poussins. Ces poules donneront ensuite des œufs durant 6 mois. Avec 500 poussins, l’on peut espérer obtenir 400 poules au bout de 4-5 mois, et donc  400 œufs par jour soit 12,000 oeufs par mois. Un oeuf sera vendu pour un prix de 20 NRP (20 cents), ce qui représente une rentrée de 240,000 NRP par mois (2,400 Euros). Au bout d’une année, l’on pourra vendre les poules pour leur viande pour un prix de 2,000 NRP l’unité. Avec ce revenu, l’on pourra renouveler le stock de 500 poussins/poules (750 NRP par poussin).

 L’élevage de chèvres et de poules, dont on pourra obtenir des agneaux, du lait, de la viande, du fromage et des œufs, apportera aussi du fumier. Ce fumier pourra et sera également utilisé comme engrais dans les cultures dans les champs. Ceci constitue une opportunité supplémentaire pour le village de Phaplu, de cultiver différentes variétés de légumes et de fruits dans des serres (il peut faire très froid à Phaplu en hiver).

 QUI SONT LHAKPA ET BOBBY CHHIRING GHIMIRE?

 Lhakpa et Bobby sont 2 frères agés de 28 et 25 ans, respectivement. Nous les avons connus à Phaplu il y a 5 ans lorsque nous avons entamé notre trek vers le camp de base de l’Everest. A cette époque, ils étaient étudiants. Nous les avons recrutés comme guide et porteur pour ce trek de 3 semaines. Depuis, nous les aidons à construire leur parcours professionnel et leur vie à Phaplu. Bien qu’ils soient diplômés tous les 2, il leur est extrêmement difficile d’obtenir au Népal un travail rémunéré en relation avec leurs compétences. Actuellement, ils vivent du travail des champs avec leur mère et Lhakpa s’est marié avec Srijana il y a un an. Comme beaucoup de Népalais, Bobby a travaillé durant 4 ans en Malaisie (dans des conditions à la limite de l’esclavage pour de maigres revenus !) pour aider sa famille et pour mettre un peu d’argent de côté pour débuter la construction de la ferme.

Lhakpa et Bobby sont très impliqués dans la vie associative de Phaplu: ils ont créé et animent une maison communautaire dédiée à l’alphabétisation, au planning familial, à la prévention du VIH et autres maladies sexuellement transmissibles, mais aussi une école de danse traditionnelle.

 COMMENT CETTE FERME AIDERA LA COMMUNAUTE LOCALE?

 Cette ferme procurera du travail pour 5 à 10 personnes (mise à part la famille de Lhakpa et Bobby). Ses clients seront principalement des personnes et des familles aux faibles revenus, ce qui tient beaucoup à cœur à Lhakpa et à Bobby. Pour cette raison, la ferme optera pour une marge bénéficiaire relativement étroite afin de permettre aux communautés locales d’accéder aux produits (viande, fromage, œufs) de la ferme.

Cette ferme permettra à des femmes, à des jeunes et des adultes de vendre au détail des œufs et la viande à des prix abordables dans les villes et villages voisins et même dans les villages plus éloignés le long de la piste vers le camp de base de l’Everest (Lukla, Namche Bazaar, etc). Ce sont des instituteurs/professeurs, infirmiers(ères), administrateurs d’hôpitaux, des propriétaires de magasins, des vendeurs de rue/dans les marchés et autres travailleurs. Ces produits (œufs, viande, fromage) seront achetés pour être consommés ou vendus cuisinés frits, grillés ou sous forme de curries avec du riz, des légumes, des nouilles, en soupe ou avec du pain dans les rues, les terminaux de bus, de jeeps et marchés.
  • hélène Coignet 
    • €100 
    • 42 mos
  • Hisham ABOU-KANDIL 
    • €50 
    • 52 mos
  • kugler chantal 
    • €50 
    • 52 mos
  • philippe Humbert 
    • €20 
    • 52 mos
  • JEROME CACHIA 
    • €50 
    • 53 mos
See all

Organizer

Pierre Vierling 
Organizer
Falicon (Alpes-Maritimes), France
  • #1 fundraising platform

    More people start fundraisers on GoFundMe than on any other platform. Learn more

  • GoFundMe Guarantee

    In the rare case something isn’t right, we will work with you to determine if misuse occurred. Learn more

  • Expert advice, 24/7

    Contact us with your questions and we’ll answer, day or night. Learn more