Un combat, un cancer, votre soutien

Bienvenue sur cette page dédiée à Vincent Tout d’abord, je tiens à vous remercier d’avoir consulté notre site, c’est déjà une belle initiative de votre part. Votre intérêt pour venir en aide à Vincent, ou à d’autres personnes vivant des situations plutôt hors du commun, constitue un très grand geste. Que ce soit pour connaître son histoire ou pour la raconter à d’autres gens souffrant d’une maladie, pour leur remonter le moral ou encore pour leur donner la force de continuer à se battre, tout cela est très honorable. Je vous dis mille fois merci pour vos dons, votre soutien est tellement apprécié. Cela constituera une aide supplémentaire pour Vincent. Il faut qu’il puisse mettre toute son énergie dans son combat contre le cancer. Le fardeau financier qui accompagne souvent la maladie s’ajoute malheureusement au poids immense qu’elle représente, et il est très libérateur lorsqu’on a l’assurance de ne pas manquer d’argent. Combattre une maladie qui rend la suite de notre vie incertaine est très inquiétant. Je vous raconte l’histoire de mon cher Vincent… Vincent est présentement âgé de 27 ans. Il a débuté sa vie adulte dans la ville de Québec, là où il travaillait comme mécanicien depuis 2009. Pour des raisons de santé, et suite à une diminution de salaire, il a pris la décision de se rapprocher de sa famille, à Victoriaville. Vincent ressent aujourd’hui beaucoup d’effets secondaires en lien avec son cancer, donc pour son bien, on se relaie à ses côtés, et on essaie qu’il ne soit jamais seul lorsqu’il se sent plus faible. Il aurait aimé avoir son propre appartement comme c’était le cas depuis 10 ans, mais lorsque ton salaire est réduit puisque tu ne peux plus travailler autant, ce n’est pas très évident. Un peu plus sur les débuts de sa maladie… Il y a 2 ans, en octobre 2017, les médecins ont suspecté un cancer de la peau logé dans le dos de Vincent. Un chirurgien a donc procédé à une chirurgie d’un jour pour faire une biopsie de ce petit « grain de beauté » qui lui fût retiré. En novembre 2017, Vincent a reçu le résultat de la biopsie, et le verdict s’avérait choquant : un début de cancer. En décembre 2017, Vincent a subi des scans, et les médecins se sont rendu compte que les ganglions axillaires étaient également atteints par le cancer. En janvier 2018, Vincent subissait sa seconde intervention chirurgicale, qui avait pour but de retirer deux centimètres autour du cancer, qui était, on se le rappelle, un simple « grain de beauté » à la base. Durant cette même intervention, il subissait également le retrait de ses ganglions axillaires. Après 5 semaines de rémission, Vincent a repris le travail. Puis, les médecins ont fait des examens externes, sous la supervision d’un dermatologue, afin de déterminer si le cancer était revenu. En novembre 2018, soit un an après les derniers examens, Vincent a commencé à être fatigué, puis la perte de poids anormale a débuté. Finalement, en décembre 2018, il toussait de plus en plus, sans arrêt. Il a même commencé à cracher du sang, et il s’est rendu à l’hôpital plusieurs fois. Sa troisième visite fût la bonne. C’est à ce moment que les médecins se sont réellement penchés sur sa situation. Début janvier 2019, une médecin ORL a analysé les scans de Vincent, et a immédiatement suspecté quelque chose de grave... Elle a appelé Vincent d’urgence pour une nasofibroscopie. Elle a ainsi découvert une grosse masse logée dans sa gorge. Le lendemain, il subissait sa quatrième chirurgie, d’urgence cette fois. Finalement, le doux visage de Vincent est réapparu. Son ORL nous a dit avoué être inquiète de son état, ayant trouvé des masses dans la gorge et des lésions dans les poumons de Vincent. Elle a dû le transférer dans le département d’oncologie au CRCO. Vincent y a été rencontré par un pneumologue, par un oncologue et par un hématologue. Ces médecins ont procédé à divers scans, prises de sang, analyses, et à une bronchoscopie. C’est le 21 janvier 2019 que nous avons officiellement appris que Vincent souffre d’un cancer très avancé, un cancer métastatique de stade 4. Un cancer métastatique peut se développer plusieurs années après le diagnostic initial du cancer. Parfois, le cancer s’est déjà répandu sous forme de métastases lorsqu’il est diagnostiqué. C’est ce qui est arrivé à Vincent. Le cancer s’est propagé par le sang (ou par dissémination hématogène). Cela signifie que des cellules cancéreuses se détachent de la tumeur primitive, entrent dans la circulation sanguine, et voyagent vers un emplacement différent dans le corps. Va-t-il s’en sortir ? En fait, le traitement du cancer métastatique a uniquement pour but de prolonger la survie et de maintenir la qualité de vie du patient. Les traitements d’immunothérapie, dans ce cas, maitrisent et ralentissent la croissance des métastases, mais celles-ci ne disparaissent habituellement pas. Nous n’avons aucune idée si Vincent s’en sortira, ou plutôt combien de temps il vivra. Le traitement d’immunothérapie est sa seule chance à l’heure actuelle. Son cancer a diminué d’un millimètre depuis le début des traitements ! Tous les fonds de notre collecte actuelle serviront à Vincent, dans le but de mettre toutes les chances de son côté. Nutritionniste, alimentation conçue pour aider à ralentir la progression de son cancer, récupérer son autonomie par la location d’un appartement, soins psychologiques, aide continue quand il est faible ; ce sont toutes des dépenses que Vincent ne peut se permettre à l’heure actuelle. Mon plus grand souhait est qu’il puisse retrouver une vie meilleure malgré l’inconfort de son cancer, qu’il ne soit pas restreint à rester dans la maison quand il est en forme. Un gros merci pour vos dons et pour votre soutien. Ensemble, rien n’est impossible. Vincent vous dit merci de tout son coeur ! Il mérite d’être heureux et de profiter de cette vie qui est pourtant si injuste envers lui. ----------------------------------------------------------------------------------------- Vous pouvez vous procurer de plus amples informations concernant les différents types de cancer sur le site internet de la Société canadienne du cancer. Ce texte constitue un témoignage d’une conjointe inquiète et soucieuse, et n’a pas la prétention d’être une référence médicale.

Donations ()

  • Anonymous 
    • $50 
    • 2 mos
  • Anonymous 
    • $100 
    • 2 mos
  • Anonymous 
    • $50 
    • 3 mos
  • Prince Alexandre  
    • $50 
    • 3 mos
  • Ange-Marie Gendron 
    • $50 
    • 4 mos
See all

Organizer and beneficiary

Stephanie Beaudoin 
Organizer
Victoriaville, QC
Vincent Boilard 
Beneficiary
  • #1 fundraising platform

    People have raised more money on GoFundMe than anywhere else. Learn more

  • GoFundMe Guarantee

    In the rare case that something isn’t right, we will refund your donation. Learn more

  • Expert advice, 24/7

    Contact us with your questions and we’ll answer, day or night. Learn more