Financement études de ma fille

€2,820 of €5,000 goal

Raised by 36 people in 21 months
Guillaume Cherel  Paris, France
Louna-Séréna, ma fille, qui a eu 18 ans le 15 mai dernier, a vu son dossier d'inscription accepté par l'université de Montréal (Québec) pour suivre des études de science politique/philo (cursus pas courant), or il va falloir prouver auprés des services de l'immigration canadienne que j'ai 8 000 euros sur mon compte pour les "frais de subsistance", scolarité, etc... afin d'obtenir les papiers nécessaires. J'ai donc besoin d'aide... pour réaliser le rêve de ma super fille danseuse et studieuse.
+ Read More
Update 6
Posted by Guillaume Cherel
19 months ago
   Share
La campagne Financement études de ma fille a atteint 51 % de son objectif. Thanks to Lolita, Philippe and Sophie.
+ Read More
Update 5
Posted by Guillaume Cherel
19 months ago
   Share
Nous sommes presque à la moitié de la cagnotte espérée et j'ai près de 5000 "ami(e)s" Facebook... Vous me suivez ? C'est pour m'aider à aider ma fille. Puisque j'espère et attend à-valoirs sur mes livres terminés et réponse boulot. La vraie somme nécessaire étant 8000 euros mais je pensais compléter. Olé !
On y est presque !
+ Read More
Update 4
Posted by Guillaume Cherel
21 months ago
   Share
Partir à la rentrée, c’est avoir l’occasion de vivre à l’étranger mais en même temps ne pas être aussi déstabilisée que si je partais directement dans un pays non francophone, mais avoir tout de même l’opportunité de pouvoir au quotidien cultiver mon anglais acquis à l’école. C’est aussi pouvoir prendre enfin des cours de portugais, donc au-delà de l’ambition personnelle, c’est me donner une ouverture internationale plus ample étant donné le décollage du Brésil qui ne risque pas de ralentir dans les années à venir. C’est aussi côtoyer des étudiants de toutes les nationalités et pour le fantasme commun à de nombreux adolescents de la génération Y-millenials je-sais-plus-trop-quoi abreuvée aux séries et films américains, ce sera l’occasion de vivre en français majoritairement sur un immense campus à l’américaine. C’est pouvoir prendre part à des simulations du conseil de sécurité de l’ONU dans mon université, donc avoir presque déjà un pieds dans le domaine dans lequel je voudrais évoluer plus tard. C’est pouvoir partir en week-end aux Etats-Unis et en vacances à Cuba ou en Amérique Latine pour vraiment pas cher. Et puis c’est l’aventure. Partir à la rentrée, c’est pouvoir m’envoler parce que, s’il le faut je le ferais, mais ça serait très frustrant pour moi, d’attendre 2 voire 3 ans selon les universités françaises pour pouvoir partir faire un échange à l’étranger. Partir en septembre, c'est suivre la formation de mes rêves dans les conditions les plus excitantes et stimulantes possibles.
Me permettre de partir c'est aussi me permettre de démarrer mon indépendance de manière optimale quoique brutale, ce serait sortir de la couveuse de manière soudaine et me confronter à moi-même face à la vraie vite, ce serait me découvrir moi-même aussi en étant déracinée et donc me permettre de forger mon caractère de manière encore plus efficace. Et cet enrichissement scolaire, intellectuel et humain serait alors incomparable autant dans le domaine privé que dans le domaine professionnel encore une fois, puisque nous sommes confrontés de plus en plus tôt à de telles préoccupations.

Mais donc encore une fois, faire un don c’est me donner l’impulsion pour démarrer et m’accomplir, si j’ose dire.

Louna Serena Chérel
Louna plus bébé et moi
+ Read More
Update 3
Posted by Guillaume Cherel
21 months ago
   Share
Bonjouur, c’est Louna Séréna Chérel, 18 ans moins 15 jours, fille de mon père Guillaume Chérel le grand (pas que physiquement) écrivain rêveur. En me faisant un don, vous pouvez m’aider à rendre réelles mes jeunes ambitions : Pourquoi partir dès septembre ?

Partir à l’université de Montréal, c’est quasiment m’assurer déjà, malgré mon jeune âge, une formation et un dossier béton pour trouver un poste plus tard d’abord, et qui me plaît ensuite, et sachant que ce sont les relations internationales qui m’intéressent, la sélection drastique qui est fait nécessite une formation au travers de laquelle transparaît déjà une certaine forme de maturité ou au moins de persévérance et de don pour transformer ses rêves en réalité et de s’y tenir. Parce qu’étant né dans ce monde sympa à ce moment-là, on est vite pris dans cette espèce de pression qui nous insuffle rapidement à chercher à suivre la meilleure formation possible pour être sûr de trouver un emploi et alors luxe des luxes, un emploi qui nous passionne. Donc certains de mon âge, se sentent écrasés et se réfugient dans autre chose que l’école, les responsabilités et les préoccupations embêtantes d’adulte, ou d’autres comme moi essaient de continuer à rêver et à de donner vie à leurs ambitions qui, à cause d’un système assez curieux, peuvent leur être plus difficilement accessible qu’à d’autres jeunes, mais pas sur le critère du mérite, de la passion ou de la motivation, mais simplement de l’argent. Et quand on débarque dans le monde, on peut trouver ça assez déconcertant au départ.
Bien sûr, si j’arrive à partir, je ne vais me tourner les pouces en attendant des dons d’anges gardiens dématérialisés, non, je vais travailler, découvrir la vraie vie, et puis j’ai déjà repéré des bourses de l’UdeM, l’université de Montréal, auxquelles je pourrais postuler à la fin de l’année 2017. Je peux aussi, si j’y arrive, décrocher mon bac avec mention très bien et si tout se passe bien, la région Ile-de-France me versera 900 euros il me semble. Ou alors, à partir de la deuxième année, faire une demande de prêt si les parents peuvent se porter garant d’ici là.

Faire un don c’est tout simplement me donner l’impulsion nécessaire pour me développer dans la direction dans laquelle je me vois.

Bien à vous tous,

Louna Séréna Chérel
Photo récente de Louna Séréna
+ Read More
Read a Previous Update
Be the first to leave a comment on this campaign.

€2,820 of €5,000 goal

Raised by 36 people in 21 months
Created April 27, 2017
Your share could be bringing in donations. Sign in to track your impact.
   Connect
We will never post without your permission.
In the future, we'll let you know if your sharing brings in any donations.
We weren't able to connect your Facebook account. Please try again later.
ES
€10
Elisabeth SIMOES
18 months ago

C'est peu mais si ça peut aider à réaliser un rêve !

€20
Luna Tagada
18 months ago

Ma petite contribution pour Louna :)

JA
€20
Jérôme Attal
18 months ago
NM
€100
Nat Mar
18 months ago
LY
€40
Livertout Yves
18 months ago

Bonne chance

MB
€30
Mathieu Borderon
18 months ago
JR
€20
Julien Russo
18 months ago
BM
€50
Ben Morant
18 months ago

ça va le faire!

FL
€50
Françoise LAGRAFEUILLE
19 months ago

Il n'y a jamais de combats perdus d'avance, Adelante !

€20
Anonymous
19 months ago
Be the first to leave a comment on this campaign.
or
Use My Email Address
By continuing, you agree with the GoFundMe
terms and privacy policy
There's an issue with this Campaign Organizer's account. Our team has contacted them with the solution! Please ask them to sign in to GoFundMe and check their account. Return to Campaign

Are you ready for the next step?
Even a €5 donation can help!
Donate Now Not now
Connect on Facebook to keep track of how many donations your share brings.
We will never post on Facebook without your permission.