6
6

Justice pour Claudia

€60 of €2,500 goal

Raised by 4 people in 6 months
37164610_15505049170_r.jpeg

Photo plus ancienne avant la rupture d'anévrisme en juin 2017.
37164610_15505050950_r.jpegPhoto prise la veille  avant la rupture d'anévrisme en juin 2017.


37164610_15505124770_r.jpegPhoto prise après la rupture d'anévrisme en 2019.


Bonjour à toutes et à tous,

je  vous sollicite afin que justice soit faite.


Claudia Granomort,  34 ans en juin 2017 a frôlé la mort et a miraculeusement survécu. Elle vit en Angleterre, à Londres avec sa fille de 5 ans. Étudiante en psychologie, salariée et sportive, Claudia jeune femme dynamique était en bonne santé jusqu'à ce jour...

Prise de violents maux de tête, Claudia appelle les secours et décrit ses symptômes. Cependant, l'ambulancière pense que les symptômes décrits ne sont qu'une simple migraine alors que Claudia tente de la convaincre du contraire, la soignante persiste et insiste en disant que les ambulanciers ne se déplacent pas pour une migraine. Convaincue par ce diagnostic, l'ambulancière transmet ces impressions à l'hôpital.
Elle est reçue par le premier hôpital en pensant qu'elle serait prise  en charge correctement. Mais elle n'est pas prise au sérieux alors qu'elle a les symptômes de l'AVC les médecins passent à côté et les infirmières rechignent à s'occuper d'elle et de sa fille. Elle a la vue troublée par la lumière, de violents maux de tête, ne sait plus lire, ni parler correctement,  mais personne ne la remarque dans le service pire on la renvoie chez elle avec sa fille de 5 ans prétextant que l'hôpital n'est pas une garderie. On lui donne des patchs pour la douleur comme unique traitement  pour la soulager. En difficulté, elle demande aux passants de l'aider à rentrer. Elle ne sait plus comment faire. Désorientée,  elle demande de l'aide à ses amies. Son état empire et  son amie appelle l'ambulance. Son corps ne répond pas aux stimulis opérés par les ambulanciers, elle a perdu connaissance. Elle est admise en urgence au deuxième hôpital le 13 juin 2017.
Effarés par l'état de Claudia, les soignants se demandent pourquoi elle n'a pas été prise en charge plus tôt. Elle fait une rupture d'anévrisme, son pronostic vital est engagé. La taille de sa tête double le sang avait submergé sa boîte crânienne. Les médecins lui donnent peu de chances de survie. Malgré tout, un médecin tente le tout pour tout et arrive à sauver Claudia. Pour lui, c'est un miracle car selon lui, elle était condamnée mais il voulait tout de même essayer. Plongée dans le coma pendant deux mois, Claudia lutte pour vivre et c'est en août 2017 qu'elle se réveille. Elle reprend peu à petit et ses capacités lui reviennent mais elle ne sera jamais totalement remise. En effet, la négligence du personnel du premier hôpital a eu de lourdes conséquences. Les premiers temps, elle a besoin d'assistance, branchée par de nombreuses machines, un tuyau dans la gorge et dans le nez. Elle est désorientée,  entourée par des personnes aux visages familiers à qui elle ne peut pas parler. Son corps ne répond pas comme elle le voudrait. Elle en pleure tous les jours, désemparée car elle n'arrive plus à faire des choses basiques. Même si elle progresse petit à petit  : faire un puzzle pour enfants de 5 ans, utiliser sa main droite, se lever seule est un calvaire. Aussi, sa fille ne peut pas être à ses côtés et souffre de l'absence de sa maman.
Actuellement, les gestes au quotidien restent encore difficiles à réaliser: emmener sa fille de 7 ans à l'école tous les jours  lire et écrire, mener sa vie comme avant n'est plus possible. Elle a des difficultés de concentration, fait des insomnies, a eu une grande prise de poids, un handicap visuel( ne pourra plus jamais conduire ) , sous médicaments à vie, la jambe droite engourdie constamment et la main droite moins flexible. Elle ne peut plus courir ni sauter s'adonner à ses activités de dessin, et de décoration d'intérieur. A cause de sa condition, son employeur l'a licenciée injustement.

C'est pourquoi nous vous demandons de lui venir en aider pour réunir les fonds nécessaires et intenter un procès contre l'hôpital pour une indemnisation  pour ce mauvais traitement, la négligence, mais aussi le manque de considération, et sa souffrance ignorée...les lourdes séquelles psychologiques et physiques.
Les frais d'expertise s'élèvent à 1200 £ auxquelles s'ajoutent les frais d'avocat.
L'accident étant survenu en 2017, il nous reste 1 an et demi pour entamer une procédure judiciaire car le délai pour une procédure est fixé à 3 ans au Royaume-Uni. Aussi, ce n'est que très récemment que Claudia se sent prête à lutter pour avoir justice mais elle compte sur notre/votre solidarité pour le faire car sans cela elle n'aura pas les fonds nécessaires. Son allocation d'handicap ne le lui permet pas. 
Nous essayons de lever le plus d'argent possible auprès de vous/ nous tout.e.s et espérons que nous soyons nombreux.

Merci à vous tout.e.s, mille bisous et merci pour le soutien que vous lui apporterez ...
+ Read More
Bonjour tout le monde, ma cousine a trouvé une compagnie pour l'aider gratuitement pour ses démarches judiciaires car elle n'a pas les moyens d'engager ses poursuites seules.
Nous vous remercions d'avoir contribuer pour cette quête. Si vous souhaitez que l'on vous rende l'argent bien évidemment cela sera fait. Nous poursuivons cette quête pour ce qui le veulent pour la soutenir financièrement car elle ne peut toujours pas travailler à ce jour.
+ Read More

€60 of €2,500 goal

Raised by 4 people in 6 months
Your share could be bringing in donations. Sign in to track your impact.
   Connect
We will never post without your permission.
In the future, we'll let you know if your sharing brings in any donations.
We weren't able to connect your Facebook account. Please try again later.
GG
€25
Guillaume Granomort
4 months ago
AT
€10
aminta timera
4 months ago
OB
€15
Olivia Bonnal
4 months ago
YS
€10
Yadji Selbonne
4 months ago
or
Use My Email Address
By continuing, you agree with the GoFundMe
terms and privacy policy
There's an issue with this Campaign Organizer's account. Our team has contacted them with the solution! Please ask them to sign in to GoFundMe and check their account. Return to Campaign

Are you ready for the next step?
Even a €5 donation can help!
Donate Now Not now
Connect on Facebook to keep track of how many donations your share brings.
We will never post on Facebook without your permission.