Mon combat contre la Lyme

Simon Martin est un père de famille de 40 ans avec 4 enfants...

Depuis 13 ans, Simon vit avec la maladie de Lyme...

…sans le savoir!

 Après une partie de chasse en 2004, Simon a découvert une rougeur au niveau de son genou, sans en faire de cas. La maladie de Lyme n'était pas encore connue à l'époque, encore moins médiatisée. 

S'en suit des épisodes de fatigue extrême, Simon s'endort partout, lors de conversation et même lors d'un traitement de canal chez le dentiste...!! 

Les symptômes s'accumulent, passant des "jambes sans repos", aux jambes lourdes, aux engourdissements, aux douleurs aux articulations et aux pertes de concentration inexpliquées... 

En février 2005, Simon reçoit un premier diagnostic de dépression majeure. Il reçoit alors des prescriptions d'antidépresseurs pour le traiter. 

En avril 2005, Simon change de médecin pour la première fois (sur 8 changements en tout)... Ce nouveau médecin est convaincu que les douleurs décrites par Simon sont psychologiques, donc, que Simon s'imagine être en souffrant... Il dirige Simon vers un psychiatre.

8 mois se sont écoulés avant que Simon puisse enfin voir le psychiatre spécialisé dans l'analyse des maladies psychosomatiques. Le diagnostic du psychiatre était clair, les symptômes physiques de Simon étaient réels et non psychosomatiques. 

Le 22 juillet 2005, Simon perd connaissance sans aucune explication logique... Amené d'urgence à l'hôpital, Simon subit une batterie de test dont un Taco, une IRM, une ponction lombaire, etc. mais l'hôpital décide de l'envoyer à l’Hôpital de Québec. 

Après une semaine à l'Hôpital de Québec à chercher ce que Simon avait, ils décident de le renvoyer chez lui en lui disant que tout est beau, que ses signes vitaux sont beaux et qu'ils ne savent donc pas ce qu'il a... pourtant, Simon venait de faire un AVC. Un résultat de test qu’on dit être tombé entre deux chaises, lorsqu’un médecin, deux ans plus tard, annonce à Simon que ce dernier avait été victime de cet AVC.

Des mois de chaise roulante, à réapprendre à marcher, seul, car le ‘système’ ne lui détecte pas de maladie explicative. Plusieurs épisodes de déplacement en chaise roulante ainsi que de vision double et flou se sont succédés au fil des années.

Un spécialiste de la Fibromyalgie à Québec diagnostique la fibromyalgie à Simon en 2009, insistant par contre sur le fait que Simon avait autre chose, mentionnant même au médecin de famille de Simon, dans un rapport, de continuer d’investiguer afin de déterminer la source des autres symptômes de Simon. Il est également à noter que Simon fut à ce moment, déclaré invalide à 100 %.

Douleurs arthritiques, anxiété, troubles de mémoire, troubles de concentration, irritabilité, fatigue extrême, etc….font partis de son quotidien, mais aucun médecin n'a pu mettre le doigt sur la cause.
 
Finalement, par un pur hasard, en écoutant un reportage à Radio-Canada, on a trouvé la coupable. La tique qui l'a piqué il y a de ça 13 ans, lui a transmis cette maladie.

Après avoir suivi un traitement aux antibiotiques recommandé par un médecin américain, Simon a essayé la chambre hyperbare, le cannabis médicinal, les produits naturels dans le but de le soulager des nombreux symptômes de la Lyme.

Simon essayera un nouveau traitement cette fois. L'argent recueilli servira à défrayer les coûts pour ce dernier, soit un traitement aux antibiotiques intraveineux.

Aidons-le à se refaire une santé pour qu'il puisse à nouveau profiter de la vie avec nous tous, sa famille !!

Merci pour votre générosité !


La page Facebook du combat de Simon


Simon et son épouse Sabrina en août 2016. La maladie était en période de latence.

Au printemps 2017, peu après le début d'un traitement aux antibiotiques.

En juillet 2017, Simon n'a pas eu le choix d'arrêter le traitement aux antibiotiques, sa vie était en danger. Le traitement était trop difficile sur son coeur.

Avec l'une de ses deux filles.

Simon a perdu beaucoup de poids en suivant le traitement aux antibiotiques ainsi qu'une diète de type "paléo" très stricte.

Donations

 See top
  • Josée Garceau 
    • $20 
    • 33 mos
  • Alain O'Malley 
    • $10 
    • 34 mos
  • François Perreault 
    • $100 
    • 34 mos
  • Jacques Lafleur 
    • $100 
    • 34 mos
  • Benoit Hébert 
    • $30 
    • 34 mos
See all

Organizer

Simon Martin 
Organizer
Beauharnois, QC
  • #1 fundraising platform

    More people start fundraisers on GoFundMe than on any other platform. Learn more

  • GoFundMe Guarantee

    In the rare case something isn’t right, we will work with you to determine if misuse occurred. Learn more

  • Expert advice, 24/7

    Contact us with your questions and we’ll answer, day or night. Learn more