Help Dance & Arts at La Maison du Butoh Blanc

[TRADUCTION DU TEXTE EN FRANÇAIS EN DESSOUS DE L'ANGLAIS]
Help us support La Maison du Butoh Blanc for the necessary restoration to be able to continue to receive artists, workshop participants, and audience. It is a very special place for so many people around the world.
 
(Details of restoration is explained further down this text.)
____________
WHAT IS LA MAISON DU BUTOH BLANC?
It is a place for the Arts, Dance, and Culture, with a studio/performance space and a large house for accommodation. It is in the countryside region of Le Perche in Normandy, France. We host dance and somatic education throughout the year, organize performances, creations, and exhibitions, and invite artists for art residencies.
 
La Maison du Butoh Blanc is a unique international meeting point for people from around the world and of all backgrounds, who gather here especially for its rare approach to dance and performance. We offer serious pedagogy in dance and somatic learning, and open opportunities for projects of various forms of art. A cultural melting pot, it is an important place of exchange where we can appreciate to be human beyond differences of culture.
 
VIDEO: “Dancer describes LA MAISON DU BUTOH BLANC and his experience.”
 
 
 
____________
WHO FOUNDED LA MAISON DU BUTOH BLANC?
It was founded in Normandy by Japanese Butoh dancer and filmmaker Masaki Iwana (http://www.moeno.com/iwanabutoh/) in 1996. (Butoh dance is a rather radical contemporary dance movement that originated in Japan in late 1960’s, led by Tatsumi Hijikata.)
 
VIDEO: “Yumiko Yoshioka remembers her meeting with Masaki Iwana and her visit to La Maison du Butoh Blanc.”

 
 
The direction of activities at La Maison du Butoh Blanc is currently under Moeno Wakamatsu (www.moeno.com) a Japanese dance artist.
 
____________
WHAT IS THE URGENT RESTORATION THAT NEEDS SUPPORT? WHY IS IT NECESSARY?
The necessary restoration for the first half of this year 2022 is particularly important and urgent: 1. Replacement of the public access staircase, and 2. Structural repair on the building wall where the staircase must be attached.
This restoration is required to continue public access to the studio for workshops and events.
 
The post-epidemic tendencies have exceptionally raised all costs. The original cost was estimated at €43 500 at the end of 2021, but with further rising of costs in 2022 we must now consider a total cost of €46 000.
 
We must accomplish both the construction of staircase and the wall repair this spring. The construction of the staircase is absolutely urgent, as the existing stairs that had become unsafe were already removed. The stone work must be completed before the staircase, as it will be difficult to access the wall once the stairs are in place.
 
Moeno Wakamatsu will cover from her private funds half of the cost: €23 000. We hope to raise the other €23 000 by this crowdfunding campaign.
 
Our artisans made beautiful video presentations explaining the work that needs to be done.
VIDEO: “Morgan presents the construction of the staircase.”
 
 
VIDEO: “Bryan and Laura present the stone wall restoration.”
 
 
 
For the restoration, we are working with local artisans, rather than large commercial construction companies. This is not only because of the lower costs, but because they are truly interested and supportive of our artistic activities here at La Maison du Butoh Blanc. They are themselves artists in their crafts. They are also very environmentally conscious, so we can trust that they will work in a way that is friendly to nature.
 
These stone houses at La Maison du Butoh Blanc are centuries old and require periodic care and restoration. Founder Masaki Iwana made important restorations in the first decade of La Maison du Butoh Blanc, and in the decades to follow, more restorations were undertaken with his wife Moeno Wakamatsu.
 
If we are able to go over our goal amount of €23 000, we will reserve the funds towards other important restoration during the second half of 2022 and in 2023.
 
____________
THE RESTORATION IS NEEDED TO ACCESS THE STUDIO - BUT WHAT IS THIS STUDIO LIKE?
 
VIDEO: “Dancer introduces the studio / performance space at La Maison du Butoh Blanc.”

 
____________
WHY SUPPORT LA MAISON DU BUTOH BLANC?
Not only its place in the Normandy landscape and historical local French architecture very beautiful, the content of the work developed and presented here is very particular and is seldom found elsewhere.
There are many people who have discovered dance, somatic training, and their own artistic voice here, and who have later gone on to become artists, professional dancers, and to develop their own work. The continuation of this place means a lot…to a lot of people.
 
VIDEO: “Percussionist Lê Quan Ninh voices support for La Maison du Butoh Blanc.”
 
 
 
VIDEO: “Nature of the Art at La Maison du Butoh Blanc by Artist Lani Maestro”
 
 
 
The learning here is often a very deep, personal journey about knowing oneself and at the same time being with others. Not only do people often have strong artistic experiences here, there have also been many to experience very personal, life-changing moments. In fact, many have met their life-long partners and friends here.
 
VIDEO: “Voices of supports from friends of La Maison du Butoh Blanc”
 
 
 
This place is not funded publicly, so it is only by the workshop income that it can be maintained. Unfortunately, for the time being, this is not enough. The income from the activities here barely covers annual maintenance repair costs and small improvements. This is why we decided to launch this crowdfunding campaign: to call on your support.
 
There are many Art and Wellness workshops and retreats around the world that are quite expensive, and only certain people can afford it. We are not about this. We would like to keep the workshop prices accessible for people who have strong desire to explore. People of all different ages and backgrounds come here, and there are also many young students without large financial means who are craving for learning, creativity, and imagination. They are searching for something profound and concrete. We must offer a positive place for the young generation, and at La Maison du Butoh Blanc, we believe we can continue to do this. But only with your help.
 
Your support, even small, will make a difference!
 
____________
WHO IS DIRECTING LA MAISON DU BUTOH BLANC?
Founder Masaki Iwana (http://www.moeno.com/iwanabutoh/ ) developed it for almost 30 years in Normandy, teaching dance and performing. He retired from his dance activities in Normandy in 2018 to concentrate on his filmmaking, and he passed on the organization of the activities at La Maison du Butoh Blanc to his wife Moeno Wakamatsu, a Japanese dancer who arrived at La Maison du Butoh Blanc in 2004.
 
Masaki Iwana passed away in November 2020.
The name “Butoh Blanc” that Masaki Iwana had given to his art will be reserved for his work only. However, the name “La Maison du Butoh Blanc” will be kept for this house in Normandy, in his memory — where we hope to retain the spirit in which he had founded it, and to let it have new life for the future generation.
 
Moeno Wakamatsu (www.moeno.com) is a Japanese dance artist, formerly an architect, and also a somatic educator in the Method Feldenkrais for over 20 years. She spent important years in New York City where she graduated The Cooper Union School of Architecture in the late 90’s, and studied dance at The Merce Cunningham School of Dance. She began to perform in Europe in the early 2000’s, and she settled in France where she met Masaki Iwana. She and their son live at La Maison du Butoh Blanc.
 
>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>
In creating this crowdfunding campaign, we’ve been fortunate to have had help from many friends.
Great thank you to:
- Friends who made support videos: Alessandra Cristiani, Tudi Deligne, Sony Devabhaktuni, Zélie Fortet-Khoulou, Sebastian Iljedahl, Sierra Kinsora, Jaakko Kuikka, Lani Maestro, Yannis Mitsos, Lê Quan Ninh, Morgan Peron-Gaudin, Laura and Bryan Proctor, Camille Rasera, Dominique Starck, Iphigenia Vogiatzaki, Yumiko Yoshioka.
 
- Sierra Kinsora for editing help for the support video of friends.
 
- Pascale Labout for voice-over.
 
- Hélène Marche for audio balancing of introduction video.
 
- Friends who helped with translation and administrative/technology support: Margherita Fabbri, Marie-Claude Lapenne, Laëtitia Lanoë, Hélène Marche, Lê Quan Ninh, Adrian Shephard.
 
 
THANK YOU FOR YOUR SUPPORT!
 
 
__________________________________________________
[Version française]
 
Aidez-nous à restaurer et entretenir La Maison du Butoh Blanc afin de poursuivre en son sein l’accueil des artistes, des participants aux ateliers et du public. C'est un lieu absolument unique pour un grand nombre de personnes dans le monde.
 
(Les détails de la restauration à effectuer sont expliqués plus bas dans ce texte).
 
____________
QU'EST-CE QUE LA MAISON DU BUTOH BLANC ?
C'est un lieu pour les arts, la danse et la culture, avec un studio/espace de performance et une grande maison pour le logement. Elle est située dans la région rurale du Perche en Normandie, en France. Ce lieu accueille des ateliers de danse et d'éducation somatique tout au long de l'année, organise des spectacles, des créations, des expositions, et invite des artistes pour des résidences artistiques.
 
La Maison du Butoh Blanc est un lieu de rencontre international et unique pour des personnes du monde entier et de tous horizons, qui se rassemblent ici notamment pour développer une approche rare de la danse et de la performance. Nous offrons une pédagogie rigoureuse en danse et en pratique somatique, et ouvrons des opportunités pour des projets mobilisant diverses formes artistiques. Ce lieu constitue un véritable melting-pot, un espace d'échange où l'on peut apprécier des façons d’être des humains au-delà des différences culturelles.
 
 
VIDÉO: “Danseur décrit LA MAISON DU BUTOH BLANC et son expérience.”
 
 
 
____________
QUI A FONDÉ LA MAISON DU BUTOH BLANC ?
Elle a été fondée en normandie par le danseur de butoh et cinéaste japonais Masaki Iwana (http://www.moeno.com/iwanabutoh/) en 1996. (La danse Butoh est un mouvement japonais de danse contemporaine plutôt radical qui a vu le jour au Japon à la fin des années 1960 sous la direction de Tatsumi Hijikata).
 
VIDÉO: “Yumiko Yoshioka se souvient de sa rencontre avec Masaki et de sa visite à La Maison du Butoh Blanc."
 
 
 
La direction des activités de La Maison du Butoh Blanc est actuellement assurée par Moeno Wakamatsu (www.moeno.com), une artiste de danse japonaise.
 
____________
QU’EN EST-IL DU TRAVAIL DE RESTAURATION QUI NÉCESSITE UN SOUTIEN URGENT ? POURQUOI EST-IL NÉCESSAIRE ?
La restauration à effectuer lors du premier semestre de cette année 2022 est particulièrement importante et urgente : 1. remplacement de l'escalier d'accès du public, et 2. réparation structurelle sur le mur du bâtiment où l'escalier doit être fixé.
Cette restauration est obligatoire pour que le public puisse continuer à accéder au studio pour des ateliers et des événements.
 
Le contexte épidémique a exceptionnellement augmenté tous les coûts, le coût total étant estimé à 43 500€ fin 2021. Avec le passage à l'année 2022, les coûts ont encore augmenté, et nous devons désormais envisager un coût total de 46 000€.
 
Nous devons mener les deux chantiers de travaux (escalier et réparation des murs) ce printemps. Le remplacement de l’escalier est d’une urgence absolue - les escaliers existants qui n'étaient plus sécurisés ont déjà été enlevés. Les travaux de réparation de la pierre doivent être effectués avant que les nouveaux escaliers ne soient installés - car il est extrêmement difficile de réparer le mur une fois les nouveaux escaliers installés.
 
Moeno Wakamatsu couvrira sur ses fonds privés la moitié du coût : 23 000€. Nous espérons réunir l'autre moitié de 23 000€ grâce au financement participatif.
 
Nos artisans ont réalisé de belles vidéos de présentation expliquant les travaux à effectuer.
 
VIDÉO: “Morgan présente la construction de l'escalier.”
 
 
 
VIDÉO: “Bryan et Laura présentent la restauration du mur de pierre.”
 
 
 
Pour la restauration, nous travaillons avec des artisans locaux, et non pas avec de grandes entreprises commerciales de construction - non seulement en raison du coût moindre, mais aussi parce qu'il s’agit de personnes véritablement intéressées par le lieu et qui soutiennent nos activités artistiques ici à La Maison du Butoh Blanc. Ils sont d’ailleurs eux-mêmes des artistes dans les métiers qu’ils exercent.
Ils sont également très soucieux de l'environnement, et nous pouvons être certains qu'ils réaliseront le travail d'une manière respectueuse de la nature.
 
Les maisons en pierre de La Maison du Butoh Blanc sont anciennes et nécessitent une restauration sur le long terme. Le fondateur Masaki Iwana a effectué d'importantes restaurations au cours des 10 premières années, et en a réalisé d’autres avec son épouse Moeno Wakamatsu au cours des 15 années suivantes.
 
Si nous arrivons à dépasser le montant de notre objectif de 23 000€, nous conserverons les fonds pour mener des travaux de restauration plus importants au cours du second semestre 2022 et 2023.
 
____________
LA RESTAURATION PERMETTRA D'ACCÉDER AU STUDIO - MAIS À QUOI RESSEMBLE CE STUDIO ?
 
VIDÉO : “Danseuse présente le studio/espace de performance de La Maison du Butoh Blanc."

 
____________
POURQUOI SOUTENIR LA MAISON DU BUTOH BLANC ?
Non seulement c'est un très bel endroit à la campagne, mais le contenu du travail artistique mené à La Maison du Butoh Blanc est extrêmement spécifique et se trouve rarement ailleurs. Nombreuses sont les personnes qui ont découvert la danse, la formation somatique et leur propre voie artistique ici, et qui sont ensuite devenues des artistes ou des danseurs professionnels développant leur propre travail.
La pérennité de ce lieu signifie beaucoup... pour beaucoup de gens.
 
VIDÉO: “Percussionniste Lê Quan Ninh exprime son soutien à La Maison du Butoh Blanc.”
 
 
 
VIDÉO : “La nature de l'art à La Maison du Butoh Blanc par l'artiste Lani Maestro.”
 
 
 
 
Parce que l'apprentissage ici se caractérise souvent par un cheminement profond et très personnel sur la connaissance de soi et en même temps sur les façons d’être avec les autres, les personnes ont souvent des expériences fortes (de grandes joies et de grandes luttes), et beaucoup parmi elles ont rencontré ici leurs partenaires et amis de toute une vie.
 
VIDÉO : “Voix de soutien des amis de La Maison du Butoh Blanc”
 
 
 
Ce lieu n'est pas financé par des fonds publics, c'est donc uniquement grâce aux revenus des ateliers que le lieu peut être entretenu. Malheureusement, cela n'est pas suffisant. Les revenus des activités ici couvrent à peine les frais annuels d'entretien et les petites améliorations. C'est pourquoi nous avons décidé de lancer cette campagne de financement participatif et de faire appel à votre soutien.
 
Il existe de nombreux ateliers et stages de recherche artistique et de bien-être dans le monde qui sont relativement chers, et auxquels seules certaines personnes peuvent avoir accès. Nous ne sommes pas de cet avis. Nous souhaitons que les tarifs des stages restent accessibles aux personnes qui ont un fort désir d'expérimentation. Des personnes d'âges et de milieux très différents viennent ici, mais il y a aussi beaucoup de jeunes étudiants sans grands moyens financiers - ils ont soif d'apprentissage, de créativité et d'imagination. Ils sont à la recherche de quelque chose de profond et de concret. Nous devons offrir un lieu positif pour la jeune génération.
 
Votre soutien, même minime, fera la différence !
 
____________
QUI DIRIGE LA MAISON DU BUTOH BLANC ?
Son fondateur Masaki Iwana (http://www.moeno.com/iwanabutoh/) l'a développée pendant près de 30 ans en Normandie, en enseignant la danse et en se produisant sur scène. Il s'est retiré de ses activités de danse en Normandie en 2018 pour se concentrer sur sa réalisation de films, et il a transmis l'organisation des activités de La Maison du Butoh Blanc à son épouse Moeno Wakamatsu, danseuse japonaise qui est arrivée à la Maison du Butoh Blanc en 2004.
 
Masaki Iwana est décédé en novembre 2020.
Le nom "Butoh Blanc" que Masaki Iwana avait donné à son art sera réservé à son œuvre uniquement. Cependant, le nom "La Maison du Butoh Blanc" sera conservé pour cette maison en Normandie, en sa mémoire - et nous espérons conserver l'esprit dans lequel il l'avait fondée, et lui donner une nouvelle vie pour la génération future.
 
Moeno Wakamatsu (www.moeno.com) est une artiste - danseuse japonaise, ancienne architecte, et également enseignante en pratique somatique dans la méthode Feldenkrais depuis plus de 20 ans. Elle a passé de nombreuses années à New York où elle a été diplômée de la Cooper Union School of Architecture à la fin des années 90, a étudié la danse à la Merce Cunningham School of Dance. Elle a commencé à se produire en Europe au début des années 2000, et s'est installée en France où elle a rencontré Masaki Iwana. Elle vit avec leur fils à La Maison du Butoh Blanc.
 
 
>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>
De nombreux amis nous ont aidés à créer cette campagne de crowdfunding.
Un grand merci à :
- Les amis qui ont fait des vidéos de soutien : Alessandra Cristiani, Tudi Deligne, Sony Devabhaktuni, Zélie Fortet-Khoulou, Sebastian Iljedahl, Sierra Kinsora, Jaakko Kuikka, Lani Maestro, Yannis Mitsos, Lê Quan Ninh, Morgan Peron-Gaudin, Laura and Bryan Proctor, Camille Rasera, Dominique Starck, Iphigenia Vogiatzaki, Yumiko Yoshioka.
 
- Sierra Kinsora pour l'aide au montage de la vidéo de soutien des amis.
 
- Pascale Labout pour la voix off.
 
- Hélène Marche pour l'équilibrage audio.
 
- Les amis qui ont aidé à la traduction et au soutien administratif/technologique : Margherita Fabbri, Marie-Claude Lapenne, Laëtitia Lanoë, Hélène Marche, Lê Quan Ninh, Adrian Shephard.
 
 
MERCI POUR VOTRE SOUTIEN !
  • Elena Boti 
    • €50 
    • 13 d
  • Richard Greene 
    • €20 
    • 19 d
  • Lani Maestro 
    • €1,000 (Offline)
    • 19 d
  • yannick coudé 
    • €80 
    • 21 d
  • Camille Rasera 
    • €20 
    • 21 d
See all

Organizer

Moeno Wakamatsu 
Organizer
Saint-Hilaire-le-Châtel