Main fundraiser photo

Continuons le financement des études de Rezarta

Donation protected
En route vers la 3ème année de licence pour Rezarta !

Après deux années de licence financées par chacun et chacune d'entre vous, nous nous lançons dans la dernière ligne droite : financer sa 3ème année de psychologie à l'université européeene de Tirana.
Pour ce faire, il nous reste à récolter 2000€, montant des frais d'inscription. Rez a trouvé un job étudiant qui lui permettra de financer les "extras", c'est-à-dire les livres et voyages liés à ses études.
Un énorme merci à celles et ceux qui ont contribué, d'une façon ou d'une autre, au financement de ces 2 premières années. Rezarta vous est infiniment reconnaissante et se donne à 100% pour réussir le plus brillamment possible.
D'avance merci pour la suite !
 
Que s'est-il passé cette année pour Rezarta ?
Ses profs l’avaient prévenue, cette année serait la plus difficile des trois, et ils ne lui ont pas menti ! Voici ses mots, qui vous sont destinés :
« Tout d’abord, j’espère que vous allez tous et toutes bien. Je vous suis tellement reconnaissante de votre investissement dans mes études !
Cette année a été pleine de nouveautés : de nouvelles expériences, des voyages, beaucoup d’étude et aussi beaucoup de pression. C’est une année dont je me rappellerai : j’ai rencontré de nouvelles personnes, participé à des conférences avec des gens très importants, notamment de l’ONG Unicef. Nous avons aidé des personnes à travers toute l’Albanie, en nous rendant dans des orphelinats pour apporter vêtements, nourriture et tout ce dont les enfants pouvaient encore avoir besoin. En mars, nous sommes allés un peu plus d’une semaine à Budapest, l’occasion de découvrir une nouvelle culture, de nouvelles traditions. Nous avons également participé à une conférence de 5 jours avec des ambassadeurs de pays européens et très bientôt, début juin, nous partirons quelques jours en Grêce sur les traces du philosophe Aristote. Ce voyage fera l’objet d’une présentation qui comptera dans la réussite des examens de juin.
Tout cela, c’est en grande partie grâce à chacun et chacune de vous qui avez contribué au financement de mes études. J’espère que nous arriverons à financer la 3ème année, et ce chapitre pourra définitivement être considéré comme un succès ! »

Ci-dessous, quelques informations complémentaires sur Rezarta, son parcours et notre rencontre.

Pourquoi des études de psychologie ?
« Je veux étudier la psychologie parce que c’est mon rêve depuis que je suis petite. Mon plus grand but dans la vie est d’être la personne dont j’aurais eu besoin quand j’étais plus jeune. Je veux que tous mes rêves se réalisent. Je veux aider les gens qui ont des problèmes et être proche des filles qui sont dans des situations terribles. L’Albanie n’est pas un pays ouvert d’esprit alors je veux faire ma part en aidant les autres et en ne les laissant jamais tomber. Une autre chose qui me motive, ce sont les années difficiles que j’ai déjà traversées et bien entendu ma maman. Je veux qu’elle soit fière de moi. »

L’histoire de Rezerta
Rezerta est extrêmement intelligente, douée d’une sensibilité que la vie a sans aucun doute exacerbée. Quand elle a 13 ans, son père décide d’amener les cinq membres de la famille loin de la précarité qui était alors leur quotidien. Ils mettent derrière eux leur existence et espèrent commencer une nouvelle vie. Tout à fait par hasard, la famille se retrouve à Besançon. Faute de mieux, ils installent un campement de fortune dans un parc à l’entrée du centre-ville. Assez rapidement, des citoyennes et citoyens, dont Maxime qui deviendra mon compagnon, leur viennent en aide. Après plusieurs mois de galère, le père de cette famille décide de ramener tout le monde en Albanie.

Ma rencontre avec Rezarta
Les années passent et mon compagnon reste en contact avec cette famille qui l’a tant touché. Il leur rend visite deux fois en 2017. L’été 2020, lui et moi décidons de partir trois semaines en Albanie : il souhaite me faire rencontrer sa « famille albanaise ». Lui est très proche du plus grand des frères ; de mon côté, je ne peux m’empêcher d’observer cette adolescente alors âgée de 17 ans, qui laisse paraître beaucoup de colère.
Sa colère, je la ressens et la partage rapidement : seule fille de la famille, on exige d’elle qu’elle s’occupe de toutes les tâches ménagères ; seule fille de la famille, elle ne reçoit aucun argent de poche contrairement à ses frères ; seule fille de la famille, elle sait que personne ne pourra financer ses études supérieures.
La vie est affaire de rencontres. Mais il s’agit ici, aussi et surtout, de la rencontre entre deux sœurs, au sens féministe du terme. Quelques jours après notre arrivée, je la rejoins au lavoir où elle s’attèle à la vaisselle familiale et petit à petit, nous instaurons nos rituels. Chaque soir, nous nous retrouvons pour discuter. Elle parle un anglais quasi impeccable.

Le lavoir, où Rezerta et moi avons eu nos premiers échanges - Août 2020.

Fonctionnement de la plateforme - Commission et pourboire
Pour être tout à fait transparente : la plateforme "GoFundMe" prend une commission de 2,9 % + 0,25€ par don. Concrètement, cela signifie que pour un don de 20€ par exemple, nous recevrons 19,17€ ; pour un don de 50€, nous recevrons 48,30€. Vous êtes évidemment libre de faire un don du montant de votre choix.
Par défaut, la plateforme vous propose de donner un pourboire de 12%. Vous pouvez cocher "Autre" puis écrire "0" si vous ne souhaitez pas ajouter de pourboire.
Donate

Donations 

  • Huguenotte Annabelle
    • €20 (Offline)
    • 6 mos
  • Aline Dureux et Isabelle Vittori
    • €80 (Offline)
    • 6 mos
  • Emma Boissenin
    • €83 
    • 7 mos
  • Anonymous
    • €20 
    • 7 mos
  • pascal blogie
    • €50 
    • 7 mos
Donate

Organizer

Anna Hug
Organizer
Besançon

Your easy, powerful, and trusted home for help

  • Easy

    Donate quickly and easily

  • Powerful

    Send help right to the people and causes you care about

  • Trusted

    Your donation is protected by the GoFundMe Giving Guarantee