Soutien à Nathalie contre le cancer

L’aide financière pourrait être le plus beau cadeau en ce moment pour Nathalie qui vit un 4e cancer… Voici son histoire :

Vous connaissez cette publicité ou l’on voit des gens se faire éjecter d’un divan en apprenant le cancer d’un proche? Elle est d’un réalisme fou parce qu’elle dit tout. J’ai reçu ce verdict, non pas une, non pas deux, non pas trois, mais bien 4 fois et plus d’une personne ont volés en éclats avec moi.

La 1ère fois c’est … l’horreur ! Le plafond nous tombe sur la tête, les murs se referment sur nous, le plancher s’ouvre et on tombe dans ce qui nous semble un puits sans fond à la vitesse grand V. L’angoisse et la terreur nous prennent à la gorge tout au long de cette descente aux enfers remplie de POURQUOI MOI qui n’en finit plus de finir et une fois qu’on touche enfin le sol, un choix s’impose de toute urgence. Soit on se relève, soit on crève.

La 2ième fois, c’est … le découragement. On a déjà fait ce chemin là et on sait trop bien ce qui nous attend de l’autre côté. Encore des problèmes financiers, des projets retardés, des parties du corps mutilées voire amputées et plein de choses auxquelles on n’avait pas encore osé penser parce que le cancer, vous savez, c’est un sacré farceur. Il adore nous déstabiliser pour mieux nous posséder et ensuite nous déposséder de tout. Alors, vaincue, on crie à l’injustice et on s’entend hurler à plein poumon, du moins avec ce qu’il en reste, ENCORE MOI ?

La 3ième fois, c’est … redondant. Tsé, le maudit coloc fatiguant qui veut pas foutre le camp, qui revient toujours à la charge, beau temps mauvais temps, qu’on a beau foutre à la porte avec ses valises, mais qui décolle pas, qui trouve toujours le moyen de réinstaller ses pénates et de revenir foutre le bordel dans notre nouvel appart. On a juste envie de brailler notre impuissance en criant ENCORE MOI ? POURQUOI? Mais à la place, on serre les dents, on retrousse nos manches, on respire un bon coup et on reprend le contrôle de la situation parce qu’on se dit qu’après tout, on est passé à travers deux fois alors, POURQUOI PAS, TROIS ?

La 4ième fois, cest….comment dire…..oupelaye ! Là on rit pu. C’est du sérieux. Ça fesse. Presqu’autant que la première fois parce que là on sait instinctivement, au plus profond de soi, que la chance ne sera pas toujours au rendez-vous et qu’au final, le temps finira bien par jouer contre nous. Pourtant, bizarrement, à la question POURQUOI MOI, on se surprend à répondre sans animosité…. BEN, POURQUOI PAS ? La pilule est passée. L’heure de la résilience a sonné. On ne conjugue plus notre vie au passé, ni au futur, mais on la vit à fond, à l’indicatif présent.

Qu’importe nos rêves brisés, nos projets avortés, nos finances envolées, nos cicatrices tatouées, nos membres amputés, notre couple éclaté, il nous reste … LA VIE. Pas toujours facile, pas toujours drôle, pas toujours rose mais ô combien précieuse.

Parce que, voyez-vous, le cancer ne fait pas que prendre. Il donne aussi. Beaucoup. Pour autant qu’on soit prête à le reconnaître. Nos peurs ont atteints leurs limites alors elles n’ont plus d’emprise sur nous. Nos yeux se sont habitués aux nombreuses cicatrices alors on les exhibe avec fierté. Nos faux amis sont partis alors ne reste que les vrais, ceux qui seront là jusqu’à la fin et si nos projets d’avenir ont malheureusement volés en éclats ben alors on profite du peu qui est encore là, un jour à la fois.

Vivre avec le cancer n’a vraiment rien de facile. C’est un combat de tous les jours avec un adversaire de taille qui peut nous anéantir d’un claquement de doigts. Mais j’ai trouvé une faille. Le cancer comme les insectes, ses confrères, prolifère dans le noir. Il déteste la lumière et la plus grande source de lumière qui soit, c’est l’amour. Comme je suis la fille la plus aimée de la planète, ben, ne vous demandez plus pourquoi je survis toujours à ce vilain vautour qui je l’espère, décidera une fois de plus, de faire demi-tour.

Dans le cas contraire, soyez assurés que si je dois descendre la côte, ce sera la tête haute…

À part sa famille, elle compte un nombre précieux d’amis qui j’en suis certaine, seront heureux de pouvoir contribuer selon leurs moyens à ce que tout se passe bien pour elle.

Si nous pouvons faire une belle et bonne différence en groupe alors pourquoi pas ?
33641946_15392101320_r.jpeg
Merci énormément de nous appuyer dans cette démarche.

Famille et amis de Nathalie
  • Anonymous 
    • $50 
    • 25 mos
  • louison naud 
    • $100 
    • 25 mos
  • Déborah Champagne  
    • $100 
    • 25 mos
  • Corinne Viallon 
    • $50 
    • 25 mos
  • Anonymous 
    • $20 
    • 25 mos
See all

Fundraising team: N.Bouchard, P.Champagne,C.Viallon (3)

Corinne Viallon 
Organizer
Raised $935 from 21 donations
Chambly, QC
Nathalie Bouchard 
Beneficiary
Julia Paul 
Team member
Raised $130 from 5 donations
  • #1 fundraising platform

    More people start fundraisers on GoFundMe than on any other platform. Learn more

  • GoFundMe Guarantee

    In the rare case something isn’t right, we will work with you to determine if misuse occurred. Learn more

  • Expert advice, 24/7

    Contact us with your questions and we’ll answer, day or night. Learn more