Soutenez Guylaine à retrouver son autonomie

Bonjour, je me présente, Guylaine, 49 ans.

C'est une question d'humilité pour moi d'ouvrir mon coeur, de me raconter et de vous confier que c'est une des choses les plus difficiles que j'ai eu à faire dans ma vie: oser demander de l'aide pour retrouver ma qualité de vie. Combien de pauses j'ai du prendre en rédigeant cette lettre vivant un mélange d'émotions et ayant besoin de reprendre mon souffle.

Si je vous partage mon histoire, c'est pour faire appel à votre grande générosité dans le but d'atteindre mon objectif d'aller subir une intervention chirurgicale aux États-Unis qui n'est pas disponible au Canada.

 
Je suis infirmière.
J'avais une vie active, normale... J'aimais la marche, la pêche, le jardinage, recevoir des amis. J'étais très impliquée dans mon travail auprès des proches aidants de personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer et je faisais du bénévolat pour la cause.


Depuis 2015, je suis en invalidité totale en raison de douleurs chroniques intenses au niveau du bassin, de la région pelvienne, ainsi que des 2 jambes. Je ne peux plus marcher seule et seulement avec un déambulateur ou avec un quadriporteur.

Mes capacités sont maintenant très limitées. Je n'ai plus d'endurance physique et j'ai dû faire adapter mon logement avec des équipements pour personnes handicapées. Je ne suis plus capable de conduire. Mon conjoint est un proche aidant très précieux qui pallie à plusieurs tâches que je ne peux plus faire, telles que les achats du quotidien, entretien ménager, etc. Sans compter que je n'ai plus de vie intime depuis 4 ans à cause de la douleur.

Toutes ces douleurs sont apparues en juin 2015, conséquences d'une bandelette urinaire que je me suis faite installée en 2012 pour un problème d'incontinence urinaire commun. 

Je me croyais seule dans cette situation, mais c'est après avoir visionné  l'émission "Enquête" du 21 mars 2019 à Radio-Canada, traitant des dangers inhérents à la bandelette urinaire que j'ai vu qu'il n'y avait pas que moi dans cette situation (voir plus bas l'hyperlien). Ma vie a alors basculé positivement. Enfin DE L'ESPOIR!

Après plusieurs recherches, je suis entrée en contact avec un médecin spécialiste aux États-Unis qui, après consultation, m'a confirmé que ma condition était bel et bien directement reliée à la bandelette urinaire. Ce dernier m'explique qu'il faut la retirer totalement. Cette option n'est malheureusement PAS offerte au Québec. C'est pourquoi ma seule solution est de solliciter votre aide afin que je puisse me faire opérer aux États-Unis.

Mon opération est prévue pour juillet 2019 et j'ai une somme de
30 000$ canadiens à amasser d'ici là.  J'ai des gens super autour de moi qui me soutiennent dans des activités de levée de fonds, mais c'est en toute honnêteté que je viens vers vous afin de solliciter votre grande générosité à cumuler cette somme qui, contribuera concrètement à regagner une qualité de vie et à alléger mes souffrances.

Je suis extrêmement reconnaissante à l'avance de la bonté des gens qui m'entourent et je vous invite à svp partager mon histoire à tous vos amis et contacts,  un immense MERCI!!!

Guylaine Bard    

 
https://ici.radio-canada.ca/tele/enquete/site/episodes/426509/ours-vesicule-bile-medecine-chinoise-bandelette-incontinence-urinaire-douleurs
  • Anonyme, Anonyme 
    • $5 (Offline)
    • 28 mos
  • Normand Bard 
    • $10 (Offline)
    • 28 mos
  • Michel Thuot 
    • $50 (Offline)
    • 28 mos
  • Monique Marcil 
    • $60 (Offline)
    • 29 mos
  • Anonyme, Anonyme 
    • $10 (Offline)
    • 29 mos
See all

Organizer

Guylaine Bard 
Organizer
Saint-Jean-Sur-Richelieu, QC
  • #1 fundraising platform

    More people start fundraisers on GoFundMe than on any other platform. Learn more

  • GoFundMe Guarantee

    In the rare case something isn’t right, we will work with you to determine if misuse occurred. Learn more

  • Expert advice, 24/7

    Contact us with your questions and we’ll answer, day or night. Learn more