Help Matis Recover from Flesh-Eating Disease

40017716_1560829297737488_r.jpeg
We are reaching out to the community to help our family through the most difficult time of our lives.
My 9 year old son Matis, who was in perfect health and loved playing with his brothers not so long ago, has contracted a rare bacterial infection which could cost him his life. We have already lost one child, and it’s terrifying to think of what could happen to him as he continues to fight the spread of the infection.
Matis has been hospitalized for the past seven weeks and is currently in Edmonton children’s hospital. In just seven weeks, he has endured NINE surgeries … with more to go. To stop the rapidly spreading infection, surgeons removed flesh on his left foot, both arms and his right knee. Our family has been impacted emotionally by this ordeal, and the financial strain is only adding to it.
We live in Westlock and the 100km drive each way to the hospital is extremely costly. We would be grateful for any contributions that you can make, no matter how small, to help us through this challenging time, especially because we had to quit our jobs to take care of our son and be by his side.
We haven’t received any financial support other than this Go Fund Me campaign and through our son’s school in Legal. We are extremely grateful for their help, but unfortunately, it isn’t enough at this point. We are an extremely private family and we would not ask help if it we didn’t need it. We have three other kids at home to take care of and nourish, and are squeezing every penny for all its worth, but it won’t last much longer.
What is Necrotizing Fasciitis (blood infection)
Necrotizing fasciitis is a rare bacterial infection that spreads quickly in the body and can cause death. Accurate diagnosis, rapid antibiotic treatment, and prompt surgery are important to stopping this infection. Necrotizing fasciitis can lead to sepsis, shock, and organ failure. It can also result in life-long complications from loss of limbs or severe scarring due to surgically removing infected tissue. Even with treatment, up to 1 in 3 people with necrotizing fasciitis die from the infection.
Matis’s Story
Matis is a 9-year old boy in grade 3. He is a very active and has a passion for the outdoors. An outstanding brother, son and a friend of so many.
In late April 2019, we thought as parents that he had the Flu, like all our family members. He spent ten days in bed missing school with very intense flu-like symptoms. He was extremely tired and was vomiting. He was also complaining about pain in his left foot, which we thought was from muscle aches related to the flu. Matis, who is rarely sick, was so ill we decided to take him to the Emergency Room (ER) in Westlockwhere they took a swab and sent us home. 31 hours later we received the results, but by this time his foot had swollen to the size of a watermelon. We were immediately back at the ER, and after various other
40017716_1560828736252790_r.jpeg40017716_1560828767502693_r.jpeg40017716_156082880874086_r.jpeg
Aidez Matis à se remettre de la bactérie mangeuse de chair
Nous nous adressons à notre communauté pour aider notre famille à passer au travers ces moments qui sont les plus difficiles de notre vie.
Mon fils Matis âgé de seulement neuf ans, qui était en parfaite santé et très actif avec ses frères, a contracté une rare infection bactérienne qui a presque mit fin à ses jours. Nous avons déjà perdu un enfant dans le passé et il est terrifiant de penser ce qu’il pourrait arriver à la suite de cette infection. Présentement, Matis est hospitalisé depuis sept semaines et se trouve à l’hôpital pour enfants le Stollery d’Edmonton.
De plus, en seulement sept semaines, Matis a subi neuf opérations et il en reste encore beaucoup à faire. Pour que l’infection cesse de se propager rapidement, les chirurgiens ont dû retirer de la chair de son pied gauche, de ses deux bras et de son genou droit. Cette épreuve a touché toute notre famille émotionnellement et la pression financière ne fait qu’aggraver notre stress.
Aussi, étant établie dans la ville de Westlock, le voyagement jusqu’à l’hôpital est extrêmement coûteux. En tant que parents, nous avons dû arrêter de travailler pour rester auprès de notre fils et prendre soin également de ses 3 autres frères qui sont restés à la maison. Ainsi, nous n’avons aucune aide financière autre excepté le ‘’Go Fund Me’’ et de l’école de notre fils qu’il fréquente à Legal. Nous sommes reconnaissants pour toute contribution, aussi petite qu’elle soit nous l’apprécions et cela nous aide à traverser cette période difficile.
Nous sommes également extrêmement reconnaissants de l’aide et du soutien, mais cela ne suffit pas. Nous sommes une famille de six très réservé et nous ne demanderions pas d’aide si nous en avions pas besoin. Pareillement, nous avons trois autres enfants à la maison dont nous devons nous occuper et nourrir. Présentement, nous sommes à la fin de nos ressources financières et tout argent est judicieusement utilisé.
Qu’est-ce que la fasciite nécrosante ?
La fasciite nécrosante est une infection bactérienne rare qui se propage rapidement dans le corps et peut provoquer la mort. Un diagnostic précis, un traitement d’antibiotique pris rapidement et une intervention chirurgicale rapide, sont essentiels pour mettre fin à cette infection. De plus, la fasciite nécrosante peut entraîner une septicémie (empoissonnement du sang), un choc et ou une défaillance d’organes. Cela peut également, causer des complications permanentes dues à la perte de membres ou à des cicatrices graves dues à l’ablation chirurgicale du tissu infecté. Même avec un traitement, présentement une personne sur trois présentant une fasciite nécrosante en meurt.
L’histoire de Matis
Matis est un garçon de neuf ans qui est en troisième années. Il est très actif et passionné de plein air. Il est un fils, un ami pour d’autres et un frère exceptionnel pour ses 4 frères.
À la fin d’avril 2019, comme tout parent, nous pensions que notre fils avait une simple grippe, comme tous les autres membres de notre famille, car Matis est rarement malade. Mais après avoir manqué dix jours d’école parce que Matis était cloué au lit avec des symptômes très intense ressemblant à la grippe et qu’il était aussi extrêmement fatigué, vomissait et qu’il n’arrêtait pas de se plaindre de douleur dans son pied gauche. Nous avons cru à croyait toujours que c’était lier à ses muscles qui étaient douloureux dû à la grippe. Dès lors, nous avons donc décidé d’aller à l’urgence de Westlock, rendu là, ils lui ont pris qu’un simple échantillon de sa gorge avec un coton-tige pour l’envoyer se faire analyser et ils nous ont retourné à la maison en nous disant d’attendre les résultats. Nous avons dû attendre trente et une longues heures avant d’avoir les résultats, mais pendant ce temps à son réveil son pied était tellement enflé qu’il avait atteint la taille d’une pastèque. Nous nous sommes précipités à l’urgence de nouveau, après de multiples tests, Matis a été transféré au soin intensif de l’hôpital pour enfants le Stollery d’Edmonton. Même après cela, le diagnostic de sa maladie n’était toujours pas tombé. De toute évidence, la douleur dans le pied gauche de Matis ne faisait que s’aggraver. Ainsi, Matis rentra en salle d’opération pour que le chirurgien puisse effectuer un débridement, ce qui signifie enlever le tissu infecté dans son pied. L’opération en tant que tel s’est bien déroulée, le chirurgien a pu ôter la peau infectée et le tissu fascia. Malheureusement, l’infection s’est propagée à plusieurs endroits de son corps : ses deux bras et son genou droit.
De plus, Matis a été, maintenu intubé et connecté à un respirateur car il a été mis sous sédation après son opération, pour minimiser le traumatisme et la douleur qui l’attendait. Après cette opération, Matis était supposé se rendre dans un centre de réadaptation après son dernier traitement d’antibiotique du 5 juin dernier. Mais il continuait à se plaindre de douleurs dans le bas de son dos et à la hanche, le spécialiste a effectué une autre IRM (Imagerie par Résonnance Magnétique) et c’est ainsi qu’ils ont découvert un liquide et une infection dans ses hanches. Le 7 juin, Matis était toujours au lit incapable de se lever ou marcher. Il dû rester à l’hôpital pour une autres séries de médicaments par intraveineuse, pour six semaines de plus. Nous avons reçu finalement, les résultats de sa biopsie; Matis a toujours la bactérie dans son corps soit dans les hanches et son genou de nouveau, nous sommes dévastés par cette nouvelle. En tant que parents nous sommes dévastés par cette nouvelle car nous sommes impuissants du sort de notre fils. Nous aimerions prendre sa place pour lui ôter sa douleur, mais c’est impossible. Matis devrait jouer et courir dehors avec ses amis pas être coucher dans un lit d’hôpital. Il est très résilient et comprends que sa vie ne sera plus jamais pareille, nous pouvons quand même voir la peur dans ses yeux. Matis a très peur, c’est tellement dur pour des parents de voir son enfant dans cette situation et que nous ne pouvons rien changer, il n’y a pas de mot pour décrire ce sentiment d’impuissance.
Comment pouvez-vous aider
Matis, notre fils bien-aimé, a encore beaucoup de chemin à faire avant de pouvoir retrouver un sentiment de normalité dans sa vie. Mais connaissant la détermination et sa force de caractère, nous savons qu’il va persévérer sa rééducation tant et aussi longtemps qu’il ne pourra pas escalader une montagne par lui-même.
Nous avons la chance d’avoir un système d’assurance maladie au Canada, ce qui a aidé Matis d’avoir la possibilité d’avoir toutes les chirurgies et les thérapies physiques nécessaires. Mais nous avons, s’il vous plaît pensez à contribuer en aidant notre famille et Matis en partageant son histoire avec vos amis et votre famille. Aucune somme n’est trop petite car cela va nous aider alors qu’il se remet de cette terrible maladie.
Nous allons continuer de mettre à jour cet espace pour vous tenir au courant des développements.
Merci de votre soutien
Matis et sa famille40017716_156082885175127_r.jpeg40017716_1560828870384060_r.jpeg40017716_1560828892597727_r.jpeg40017716_1560828923783433_r.jpeg40017716_1560828942203169_r.jpeg40017716_1560828981612206_r.jpeg

Donations (0)

  • Elise et André Godin et doiron 
    • $300 
    • 28 d
  • Jenathan Couture-Blaid 
    • $25 
    • 1 mo
  • Jimmy Bedard  
    • $100 
    • 2 mos
  • Lisa Parrish 
    • $50 
    • 3 mos
  • Lynelle MacIsaac 
    • $25 
    • 3 mos

Organizer and beneficiary 

Myriam Potvin 
Organizer
Morinville, AB
Julie Bedard 
Beneficiary
  • #1 fundraising platform

    People have raised more money on GoFundMe than anywhere else. Learn more

  • GoFundMe Guarantee

    In the rare case that something isn’t right, we will refund your donation. Learn more

  • Expert advice, 24/7

    Contact us with your questions and we’ll answer, day or night. Learn more