Fond pour soutenir Marie-Ève

Le 16 janvier dernier, Marie-Ève Gauthier-Arseneault, jeune maman dynamique de 25 ans qui commençait sa carrière en comptabilité recevait un diagnostic de cancer du sein, tumeur maligne. Le 25 janvier, elle débutait son premier traitement de chimiothérapie. Elle a par conséquent, dû arrêter de travailler ainsi qu'annuler son inscription en comptabilité à l'UQAT.

Durant les 6 prochains mois, elle devra se présenter à 16 rendez-vous où elle devra rester quelques heures à l'hôpital. Les traitements de chimiothérapie ont de lourdes conséquences sur sa qualité de vie et ne seront qu'une étape de ce long processus de guérison. 

En fait, la chimiothérapie provoque plusieurs effets secondaires désagréables. Les agents chimiothérapeutiques détruisent les cellules cancéreuses, mais ils détruisent aussi les cellules saines et ce sont ces lésions aux cellules saines qui provoquent des effets secondaires très désagréables. 

Par exemple, les 4 jours suivant son infusion, elle a beaucoup de difficulté à se lever, à marcher et à manger. De plus, ses fluides corporels sont corrosifs pour la santé de sa famille. La deuxième semaine suivant son traitement, elle est immunosupprimée, ce qui veut dire que son nombre de globules blancs est insuffisant et que les risques d'infections sont dangereux pour elle. 

Elle doit maintenant suivre un régime protéiné et il est interdit pour elle de consommer du soya.  Elle doit également éviter les antioxydants. Plus précisément, elle doit consommer quotidiennement plusieurs portions de protéines comme des laits protéinés ainsi que d'autres produits qui sont plus dispendieux étant donné qu'ils ne contiennent pas de soya.

La suite du traitement est encore incertaine, il se peut qu'elle doive demeurer à Gatineau 1 mois et demi pour y faire des traitements de radiothérapie. Si c'est le cas, elle devra débourser trente dollars par jour durant toute cette période et les repas ne lui seront pas fournis.

Elle devra également se déplacer à Montréal à quelques reprises pour des tests et pour l'opération s'il y a lieu. Bref, elle devra avoir un budget pour ses déplacements, sa nourriture, pour se loger, etc.  Marie-Ève a deux jeunes enfants, elle doit donc débourser des frais de garde hebdomadairement. Malgré le fait qu'elle reçoit des remboursements anticipés du Gouvernement qui l'aide à en payer une partie, elle doit tout de même débourser la somme de 700$ mensuellement à cette fin.

 C'est pour toutes ces raisons que nous avons décidés de créer un Go fund me. Vos dons  permettront à Marie-Ève et à sa famille  d'alléger leur quotidien et à moins penser aux soucis financiers reliés à sa triste situation.

Merci infiniemment de soutenir Marie-Ève et de l'aider à demeurer positive pour toute la durée de cette difficile épreuve afin de lui permettre de visualiser sa guérison et à garder son énergie pour se réhabiliter.

Donations (0)

  • mahsa Eskini 
    • $10 
    • 22 mos
  • Jean-francois Ayotte  
    • $10 
    • 29 mos
  • William Cholette-Gélinas 
    • $20 
    • 29 mos
  • Mireille St-Amour 
    • $100 
    • 30 mos
  • Joséanne Desrosiers 
    • $20 
    • 30 mos

Organizer 

Sabie Arseneault 
Organizer
Rouyn-Noranda, QC
  • #1 fundraising platform

    People have raised more money on GoFundMe than anywhere else. Learn more

  • GoFundMe Guarantee

    In the rare case that something isn’t right, we will refund your donation. Learn more

  • Expert advice, 24/7

    Contact us with your questions and we’ll answer, day or night. Learn more