Retour du vétéran Gene L. Kleindl

955 € of 2 500 € goal

Raised by 21 people in 3 months
Le Projet:
L’association Mayenne-WW2, est une Association Loi-1901, créée en Septembre 2009 et déclarée à la Préfecture de la Mayenne. Depuis sa création en 2009 notre association, à choisie de représenter et d’honorer plus particulièrement (mais pas que…) la 90th Infantry Division qui libéra en Août 1944 une partie de la Mayenne. Nous avons tissés au fil du temps un lien fort entre les vétérans et les familles des Tough Ombres (surnom donné aux soldats américain de la 90th Infantry Division).

La reconstitution et nos expositions sont les parties visibles de notre travail, mais nous effectuons un long travail de recherches historiques, nous aidons et accueillons de nombreux vétérans et leurs familles, et nous essayons autant que possible d’honorer la mémoire des vétérans alliés mais aussi Français.

Ce projet, nous tiens particulièrement à cœur, puisqu’il s’agit d’un projet humain : réaliser le rêve du vétéran américain de la Seconde Guerre Mondiale, le rêve d’un homme, le rêve de Gene Kleindl, qui est de revenir une dernière fois, 73 ans après, sur les lieux de son passé, où de Juin 1944 à Mai 1945 il servit sous la bannière étoilée américaine pour la Libération de la France et de l’Europe.

Aujourd’hui âgé de 95 ans, Eugene n’a qu’une petite pension, et ce voyage lui est inacessible, c’est pourquoi nous avons créé ce projet, où par vos dons nous permettrons à Gene Kleindl de revenir sur les traces de son passé, de notre passé.

L’intégralité de vos dons serons reversés Eugene Kleindl et lui permettrons de pouvoir financer son voyage. Il sera accompagné de sa petite-fille Jessica Lynn Smith, qui financera elle-même son voyage et permettant ainsi à Gene d’avoir une présence familière et une sécurité en cas de souci de santé dût à son âge.

Nous aurions pût contacter des associations qui aident les vétérans à revenir en Europe, mais la plupart du temps les vétérans sont soumis aux obligations dût par les sponsors et ne sont pas libre d’aller où bon leurs semblent, comme ça à pût arriver en Juin 2016 à Robert Essler, vétéran du 359th Infantry Regiment, 90th Infantry Division, qui bien que présent en Normandie pendant les commémorations du débarquement n’a pas pût se rendre aux cérémonies de la 90th Infantry Division à Picauville et Gourbesville alors qu’il en avait émis le souhait.

Avec nos conseils, Eugene Kleindl ira donc là où il le souhaite, mais bien sûrs souhaitera vous rencontrer. Nous pouvons d’ores et déjà dire que Eugene sera présent aux Cérémonies de Picauville, Gourbesville, Utah Beach, Normandy American Cemetery, qu’il souhaite aller à Hill 122, Sèves-Island, Périers, Mayenne et Falaise.

Dans les lignes suivantes vous découvrirez la genèse de ce projet, une biographie d’Eugene Kleindl, et le programme prévisionnel de son voyage.

La genèse :
Suite à une commémoration à Rockford, Illinois, début Octobre 2016 notre ami John Wernick nous contacte pour nous annoncer qu’il y a rencontré un vétéran de la Seconde Guerre Mondiale ; Eugene L. Kleindl.
John Wernick est le neveu de Ronald F. Baker. Son Oncle,le Tec.5 Baker, engagé dans le 167th Combat Engineer Battalion, est tué au combat le 12 Août 1944 à Vilaines-la-Juhel. C’est de cette histoire tragique que naîtra notre amitié avec John Wernick, que nous avons rencontré en 2014 lors de la commémoration en hommage à son Oncle.

Lors de cette recontre évoque quelques passages de son passé, notamment qu’il a servit dans le 358th Medical Detachment, 90th Infantry Division, et surtout exprime à John que son rêve le plus cher serait de revenir une dernière fois, sur les lieux où d’un jeune homme insouciant, il est devenu un homme en découvrant toutes les atrocités et la dureté de la guerre. Connaissant notre attachement particulier pour la 90th Infantry Division, John nous contact et nous transmet le rêve de ce vétéran américain. C’est à cet instant, et sans hésiter, que nous avons dît que nous allons tout faite pour que son dernier rêve puisse se réaliser.

Eugene Leo Kleindl, son histoire :
Eugene est né le 23 Juin 1922, dans la petite ville de Brown Vallys, Minnesota, USA. Il est le fils de Leo L. Kleindl (1900- † 1931) et de Mary Kleindl (1901-† 1998). Eugene aura trois frère ; Leo G. Kleindl (1928-†2015), Clifford J. Kleindl (1921-†1994) et Donald R. Kleindl (1923-†1992) ; et aussi 2 sœurs ; Mary Loo et Betty Kleindl, elles aussi toutes deux décédées malheureusement.

Malgré le décès subit et tragique de son père, Eugene a une enfance heureuse auprès de sa mère, ses frères et sœurs. Eugene se lance dans les grandes études pour devenir dentiste. Il est très actif dans la vie étudiante : il joue au basketball, au football américain, baseball, et par deux fois il est élu président de sa classe. C’est un jeune très active et plein de projets lorsque le 7 Décembre 1941 la base navale américaine de Pearl Harbor est attaquée par le Japon.
Moins d’un an après cette attaque à jamais gravée dans la mémoire collective des américains, Gene’ s’engage en même temps que son frère Cliff’ dans l’US.Army le 5 Novembre 1942 à Camp Grant, Illinois. 

Camp Grant verra plus de 100 000 hommes, qui y passeront les examens physiques et leurs Army Basic Training (préparation militaire) pour incorporer le Medical Service Corps (Corps médical).
Gene’ reçoit son Army Serial Number (matricule) 16123233. Il est affecté dans un premier temps à la B. Company 704th Tank Destroyer Battalion où il ne resta que peux de temps puisqu’il rejoint ensuite le 358th Medical Detachment Battalion à Camp Barkeley près de Abilene, Texas. A droite : Patch des Tank Destroyer Battalion.

Gene’ continue sa formation et deviens technicien dentaire en laboratoire dans le corps médical. Après de multiples manœuvres, changement de camp, notamment Fort Dix dans le New-Jersey, Gene’ et l’ensemble des régiments de la 90th Infantry Division font mouvements vers le port de New-York pour un long voyage vers l’ETO (European Theater Operation).

Initialement prévu le 28 Mars 1944, le 358th Medical Detachment embarque à bord du MS John Erickson à New-York, pour se diriger ensuite vers Liverpool en Angleterre, où Gene’ débarque avec son battalion le 8 Avril 1944 pour y poursuivre l’entrainement en vue des opérations du D-day. Les Tough Ombres seront stationnés près de Liverpool puis dans dans le Devonshire, et au camp Llanmartin près de Newport.

Le 7 Juin 1944, Gene’ traverse le « Channel » ( la Manche » à bord du SS. Bienville et débarque sur Utah Beach le 8 Juin 1944. La 90th Infantry Division sous les ordres du Brigadier General Jay W. MacKelvie commence les opérations du D-day dès le 6 Juin 1944 avec en autre le 1st et 3rd Battalion 359th Infantry Regiment en renforcement de la 4th Infantry Division, puis l’ensemble de la division débarque les 7 et 8 Juin 1944 sur Utah Beach dans le secteur de la Madeleine toujours sous les tirs de l’artillerie allemande.

Du 10 au 14 Juin 1944, Eugene Kleindl va subir les atrocités de la guerre. En effet le 358th Infantry Regiment se voit confier la mission de traverser la rivière et les marais du Merderet puis de prendre Chef-du-Pont, puis Picauville et Pont-L’abbé. Les pertes seront terribles, les haies et marécages font de ce secteur une défense impitoyable. En tant que brancardier et secouriste, Gene’ est confronté aux blessures et à la mort de ses camarades.

Eugene Kleindl se souvient bien de certains de ses compagnons : Le Tec.Sgt Jack Steward, les Captains Horn et Hennely ainsi que le Major Andre.

Suite aux combats le 358th Infantry Regiment continue sa progression par Gourbesville, puis Le Calais, Beuzeville-La-Bastille, les Sablons, Coigny, Saint-Jores, Lithaire pour arriver à proximité du Mont-Castre ou Hill 122 le 8 Juillet 1944, là où la 90th Infantry Division va y vivre l’une de ses plus dures batailles ……

Un fait à particulièrement marqué Gene’ : « (…) 21 soldats allemands se sont rendus à nos medics . Dans un village au pied de Hill 122 (probablement Lithaire) nous avions notre Aid Station (Poste de premiers secours) et aussi un énorme camp pour les prisonniers allemands. J’ai dût aller aider mon Sergeant à aller chercher les prisonniers. Nous avons été sur la ligne de front deux fois cette journée là, mais pas la nuit. La nuit suivante, nous avons fait une patrouille de reconnaissance dans le village avec l’aide de jeunes filles françaises. Nous sommes retournés à notre Aid Station vers 1h du matin. Nos medics étaient inquiets et se sont fait égueuler par le Sergeant Steward, s’était bien mérité. Quelques temps après j’ai réussis à me laver près d’une petite rivière, j’y ai fais prisonnier un soldat allemand qui y était planqué ».

Le 10 Juillet le 358th Infantry Regiment lance son assaut sur Hill 122. Sur cette seule journée 85 blessés américains seront évacués par les brancardiers.
Le 15 Juillet, le 358th Infantry Regiment est mis en réserve dans le secteur de Gorges pour se restructurer et incorporer les remplaçants des nombreuses pertes subies.
Le 19 Juillet 1944, le 358th Infantry Regiment relève le 359th Infantry Regiment entre Nay et Sèves près de ce qui sera appelé Sèves-Island. Les 22 et 23 Juillet 1944 les 1st et 2nd Battalion 358th Infantry regiment lancent une attaque frontale pour traverser la rivières Sèves,mais Les marécages, et la défense terrible de la parachustites « diables verts » allemands du 6. Fallschirmjäger Regiment du Major Freiher August Von Der Heydte entrainent à nouveau des pertes énormes. Gene’ Kleindl témoignage : « on nous a demandés de nous rendre, nous étions encerclés, mais j’ai réussit à courir et revenir dans nos lignes. Les allemands ont ouvert le feu dans cette zone avec de l’artillerie blessant mon frère Cliff’ (lui aussi engagé dans la 90th Infantry Division, C.Company 358th Infantry Regiment). Plus de 200 hommes et 11 officiers ce sont rendus. C’était très dur de savoir que pendant plus de heures les tirs d’artilleries allemandes allaient tués et blessés nos hommes encerclés sans pouvoir rien faire ».

Après l’opération Cobra du 25 Juillet 1944, les forces américaines percent les lignes allemandes, et ont dorénavant la voie libre.

Le 1er Août 1944 le General Patton prend le commandement de la 3rd Army avec entre autre la 90th Infantry Division. Après Avranches, puis Saint-Hilaire-du-Harcouêt, Eugene Kleindl traverse la Mayenne par Landivy le 3 Août 1944, Louvigné-du-Désert, puis Fougerolles-du-Plessis, La Dorée, La Tannière, Carelles et Saint-Denis-de-Gastines le 5 Août 1944, Ernée, Mayenne le 6 Août 1944, Montsûrs, Sainte-Suzanne le 7 Août 1944 et le Mans le 9 Août 1944.

Suite à la Libération de la Mayenne et de la Sarthe, la 90th Infantry Division effectue un mouvement avec pour objectif de fermer la poche de Falaise. Gene’ y sera, et fera toute la campagne d’Europe, de Fontainebleau à Château-Thierry, puis Reims, Metz et la traversée de la Moselle, dans des conditions terribles, puis ça sera la Belgique et le Luxembourg dans un des hivers des plus rudes du 20ème siècle et avec la puissante contre-attaque allemande, appelé Battle of the Bulge par les américains, puis l’Allemagne, et jusqu’en République Tchéque où les Tough Ombres y découvriront les horreurs des camps de concentration notamment celui de Flossenburg.

A la fin de la guerre, Gene’ revient en France, dans un des nombreux camps « cigarettes » où il patiente pour rentrer au pays. Après plus de 11 mois passés hors des Etats-Unis, le Tec.5 Eugene Kleindl rentre aux USA, et est libéré de ses obligations militaires à Camp Granit, Illinois le 30 octobre 1945.

Il sera décoré de l’European-African-Middle Eastern Ribbon avec Arrowhead ( fléche sur la médaille pour participation à une opération de débarquement) et Silver Battle Stars ( étoile d’argent), Bronze Star, Purple Heart, Good Conduct Medal, American Campaign Medal, World War Two Victory Medal, et plus récemment il est décoré de la Légion d’Honneur par l’Etat Français.

Le retour à la vie civil, comme tous les vétérans revenus de la guerre, se fera aussitôt. Gene’ entre pendant un an à la Business School de Rockford, Illnois, puis travaillera pendant plus de 37 ans pour JLK Manufacturing. Eugene Leo Kleindl se marie en 1947 et aura 4 enfants.

N'hésitez pas à nous contacter et nous vous enverrons le dossier de présentation en PDF avec photos !

Aidons Gene' à revenir sur les pas de son Passé !!
+ Read More
Help spread the word!
 137 shares on Facebook
Be the first to leave a comment on this campaign.

955 € of 2 500 € goal

Raised by 21 people in 3 months
Created November 1, 2016
Vincent Orrière  
TF
20 €
thibaud ferrero
6 days ago
CD
20 €
Clément Derbaudrenghien
6 days ago
25 €
Anonymous
9 days ago
20 €
Quentin Vermonet
13 days ago
20 €
Bertrand FROGER
19 days ago
50 €
Anonymous
1 month ago
DJ
20 €
David Juarez
2 months ago
DR
50 €
Delaveau Raphael
2 months ago
HC
30 €
Hervé CHALMETON
2 months ago
AD
50 €
augain Damien
2 months ago
Be the first to leave a comment on this campaign.
or
Or, use your email…
Use My Email Address
By continuing, you agree with the GoFundMe
terms and privacy policy
There's an issue with this Campaign Organizer's account. Our team has contacted them with the solution! Please ask them to sign in to GoFundMe and check their account. Return to Campaign

Are you ready for the next step?
Even a 5 € donation can help!
Donate Now Not now

Pledge now, give later.

Pledge Now
You won't be charged for this pledge. We'll let Vincent know that you have pledged support.
Thank you!
Connect on Facebook to keep track of how many donations your share brings.
We will never post on Facebook without your permission.