Ce que vous devez savoir sur la faillite personnelle pour des raisons médicales

| 7 min read Aide financière

Pour les familles ou les personnes qui n’ont pas d’assurance maladie ou dentaire, une simple visite chez le médecin ou aux urgences peut coûter des milliers de dollars. Et pour ceux qui ont du mal à boucler les fins de mois, ces coûts peuvent représenter des difficultés supplémentaires. Même ceux qui ont une assurance peuvent se retrouver avec des factures pour des procédures qui n’étaient pas couvertes.

De la négociation de paiements moins élevés à l’utilisation du financement participatif, cet article offre 7 conseils sur la façon d’éviter la faillite personnelle pour des raisons médicales et de gérer votre dette médicale si vous en avez déjà une.

Statistiques sur la dette médicale à connaître

Plus de 66,5 % de toutes les faillites sont liées à des problèmes médicaux selon la chaîne CNBC. Alors que l’Affordable Care Act a aidé 20 millions de personnes à obtenir une couverture d’assurance, le nombre d’Américains non assurés augmente à nouveau. Selon KFF, 45 % des adultes non assurés ont déclaré ne pas avoir les moyens d’assumer le coût d’une couverture maladie et de traitements médicaux coûteux.

Ces coûts élevés des soins médicaux peuvent amener les gens à faire des économies dans la gestion de leurs soins de santé. Le rapport de la Kaiser Family Foundation et du New York Times surle fardeau de l’endettement médical a révélé ce qui suit :

  • 65 % des participants ont reporté leur visite chez le dentiste.
  • 62 % prenaient des médicaments en vente au lieu de consulter un médecin lorsqu’ils étaient malades.
  • 43 % n’ont pas acheté des médicaments nécessaires sur ordonnance.
  • 43 % n’ont pas reçu le traitement médical recommandé par un médecin.
  • 41 % ont affirmé qu’une personne du ménage avait besoin d’un travail supplémentaire pour compenser.

Comment éviter la faillite et réduire sa dette médicale

Bien que les statistiques sur les faillites médicales puissent être décourageantes, il est important de se rappeler qu’il existe des moyens de trouver une aide financière. Lorsque vous ne savez pas comment rembourser une dette médicale, gardez à l’esprit les sept conseils suivants.

1. N’ignorez pas les factures

Les frais médicaux ont-ils une incidence sur votre pointage de crédit ? Tout comme les factures ordinaires, votre pointage de crédit peut chuter si vous cachez vos factures médicales dans un tiroir et retardez leur paiement. Il est important d’aviser immédiatement les hôpitaux, les fournisseurs de soins de santé et les assureurs si vous pensez qu’un paiement sera en retard ou si vous voulez demander un échéancier de paiement.

Payer une partie de votre facture, même un petit montant, est toujours mieux que de ne rien payer du tout. Ainsi, vous obtiendrez de meilleures conditions auprès du créancier. Si vous n’avez pas les fonds nécessaires pour effectuer un paiement à temps, renseignez-vous sur les programmes d’aide financière qui pourraient vous être offerts.

2. Vérifiez vos factures médicales

Demandez toujours un relevé détaillé pour pouvoir rechercher les erreurs de facturation. Celles-ci sont plus fréquentes que vous ne le pensez et peuvent vous coûter des milliers de dollars si elles ne sont pas détectées. Si vous avez des questions au sujet de vos factures, n’hésitez pas à contacter votre fournisseur de soins de santé pour obtenir des précisions. Assurez-vous que tous les paiements que vous effectuez et reçus de votre compagnie d’assurance ont été appliqués à votre facture.

3. Négociez un taux inférieur

Cette tâche peut sembler insurmontable, mais cela vaut certainement la peine d’essayer. Appelez le bureau de facturation et demandez s’il serait possible un taux inférieur pour vos soins. Il se peut qu’ils ne vous rappellent pas tout de suite et qu’ils vous répondent « non » plusieurs fois, mais le fait de persister peut être payant. Vous pouvez aussi parfois obtenir des taux plus bas pour payer comptant ou payer d’une façon qu’ils leur convient.

4. Évitez d’utiliser vos cartes de crédit

Pour certains, le fait d’utiliser des cartes de crédit à outrance constitue la principale cause de faillite. Que ce soit vrai ou non dans tous les cas, il vaut mieux éviter d’utiliser des cartes de crédit pour payer vos frais médicaux, car cela ne fait qu’empirer la situation à cause des intérêts composés. Il est illégal pour les hôpitaux de vous refuser un traitement médical, alors ne vous précipitez pas pour utiliser une carte de crédit si c’est le seul moyen de paiement que vous avez en ce moment. Vous pourrez établir un échéancier de paiement avec l’hôpital plus tard.

5. Faites une demande d’aide financière

De nombreux hôpitaux offrent des programmes d’aide financière d’urgence à ceux qui rencontrent des problèmes pour payer des factures médicales exorbitantes. Si vous êtes sans emploi, sans assurance ou si vous avez simplement besoin d’une aide financière supplémentaire, il serait peut-être bon de commencer par demander l’aide de votre hôpital. La plupart des programmes d’aide financière exigent que vous remplissiez une demande détaillée et que vous fournissiez une preuve de votre situation financière.

6. Pensez à contracter un emprunt bancaire

Faire une demande de prêt bancaire a souvent été la solution principale pour les personnes qui ont besoin d’argent qu’elles n’ont pas. Bien que cette solution soit un moyen fiable de recevoir de l’argent, n’oubliez pas que demander un prêt et y être admissible peut prendre du temps. Cette solution entraîne aussi le paiement d’un taux d’intérêt qui s’ajoute au montant total du prêt.

7. Utilisez la collecte de fonds pour vous débarrasser de votre dette médicale

Le financement participatif est un moyen éprouvé de recueillir rapidement des fonds auprès de votre famille, de vos amis et même d’étrangers qui veulent manifester leur soutien. La création d’une collecte de fonds médicale vous permet de raconter votre histoire et peut vous éviter de tomber en faillite pour des raisons médicales. Bien qu’il soit toujours difficile de demander de l’aide, vous pourriez être surpris par le nombre d’amis et de membres de votre famille qui veulent vous aider à trouver comment vous débarrasser de vos dettes.

Des millions de personnes se sont tournées vers GoFundMe alors qu’elles ne savaient pas comment se débarrasser de leurs dettes médicales. Notre modèle de cagnotte en ligne e vous permet de conserver une plus grande partie des fonds que vous recueillez et d’atteindre votre objectif plus rapidement. De plus, nos outils de partage facilitent la diffusion de votre projet sur les réseaux sociaux. Si vous avez besoin de conseils en cours de route, notre blog est là pour vous aider. Voici quelques-uns de nos articles liés aux frais médicaux et à la collecte de fonds :

Trouvez aujourd’hui de l’aide pour votre dette médicale

Le financement participatif avec GoFundMe signifie que vous n’avez pas à faire face seul à votre dette médicale. D’autres personnes peuvent se joindre pour vous aider à vous remettre sur pied. Si vous avez besoin de quelques conseils pour lancer votre collecte, consultez notre guide pour créer une cagnotte médicale ou notre blog pour savoir comment payer vos frais médicaux. Lorsque vous êtes prêt, inscrivez-vous pour créer votre collecte de fonds et trouver de l’aide pour faire face à votre dette médicale dès aujourd’hui.

Lancer une collecte de fonds médicale